Avant de venir au monde

Une femme enceinte berce le bébé dans son ventre, couverture du livre CD

Le petit creux entre le nez et la bouche, source d’une histoire juive et du livre-CD Avant de venir au monde

Dans mon ancienne vie de jeune bibliothécaire, j’ai eu l’occasion de rencontrer de grands conteurs lors de stages de formation à la lecture à voix haute ou au conte, pour tous ou pour tout-petits.

Catherine Gendrin a probablement été celle qui m’a le plus apporté. Mais d’autres ont aussi imprégné ma mémoire. Ainsi en est-il de Muriel Bloch. Elle avait évoqué dans son répertoire un récit du doigt de l’ange, cité dans le Talmud.

Le doigt de l’ange

J’étais donc particulièrement curieuse de découvrir Avant de venir au monde, livre-CD inspiré de cette histoire juive autour de la naissance. La narratrice en est Gigi Bigot, une conteuse exceptionnelle qui a dépoussiéré le conte.

Pour sertir ce texte, il fallait une illustratrice à la hauteur. L’éditeur benjamins média a choisi Evelyne Mary, illustratrice et graveuse.

Un jeu de couleurs et transparence

Dans cet ouvrage doux et délicat, Evelyne Mary met en scène un papa noir, une maman blanche et un bébé café au lait, couleurs symboliques d’une société plus mixte qu’autrefois. Sa palette se réduit principalement à deux couleurs complémentaires, le bleu et l’orange. L’intérieur du ventre de la maman est transparent, soulignant la fusion mère-enfant et permettant un regard intra-utérin. Pour mieux nous plonger au cœur de l’histoire de la naissance.

Chut bébé !

Car il s’agit d’une belle histoire. Celle d’un cri primal.

Qui pourrait se douter que Bébé, pépère et peinard dans le ventre de maman, est un grand savant universel? Mais qu’on ne peut impunément laisser un enfant grandir avec tout ce savoir et la connaissance du passé, du présent, du futur? C’est pourquoi l’ange lui intime le silence en posant son doigt entre le nez et la bouche. Ça laisse un petit creux imprimé, lequel est plus prononcé si l’enfant est d’une nature bavarde.

Bienvenue au monde, bébé!

Chez les adultes

Le doigt de l’ange apparaît dans plusieurs romans d’envergure : L’empreinte de l’ange de Nancy Huston, Les Bienveillantes de Jonathan Littell.

Avant de venir au monde. Gigi Bigot ; illustrations d’Évelyne Mary ; musique électro de Cascadeur
Benjamins media, 2021

♥♥♥♥♥

Bonus Evelyne Mary

  • Technique d’illustration pour Avant de venir au monde : linogravure
  • Le talent d’Evelyne Mary a été reconnu par une médiathèque ardéchoise qui a choisi de lui faire illustrer son guide du lecteur : guide de la mediatheque-24_09_2020
Print Friendly, PDF & Email

Une réponse

  1. […] tech : Evelyne Mary a utilisé le numérique pour créer ses illustrations sublimes en intégrant des éléments issus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oukilé ?
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Nous suivre
S’abonner

Se repérer
Souffler sur le pissenlit
Balises

Lucie & Co, le blog d’une journaliste spécialisée en littérature
Le site des libraires spécialisés en jeunesse du réseau Sorcières
Album 50, le carnet de recherches académiques sur le livre jeunesse depuis les années 1950
Ricochet, le vétéran des sites de référence à visée exhaustive
La mare aux mots, un bel exemple d’éditorialisation de la littérature de jeunesse
Univers jeunesse des bibliothèques de Paris, un regard sur le secteur par les bibliothécaires de la ville de Paris
La bibliothèque idéale du CNLJ, l’ex-association La joie par les livres

Copyright

Les textes et illustrations figurant sur le site ne sont pas libres de droits. Copyright Breadcrumb, 2013-2022.