Archives de catégorie : Livres animés

La grenouille à grande bouche et autres consoeurs

Une blague de potaches transformée en album et voici la naissance de la grenouille à grande bouche en 1995.

Pendant des années, j’ai lu à tour de bras cette version pop-up de la grenouille à grande bouche qui, sans peur aucune, interroge divers animaux sur leur régime alimentaire.

Grenouille sans peur jusqu’à ce qu’elle rencontre un terrible prédateur vert qui lui déclare manger les grenouilles à grande bouche… 

Didier jeunesse avait poursuivi l’aventure avec une autre version 

éditée et rééditée dans plusieurs formats. On peut d’ailleurs écouter ce superbe classique sur leur site.

Deux valent mieux qu’une
(c) Didier jeunesse

Le duo de choc Pierre Delye pour les mots et Cécile Hudrisier pour les images a tenté la gageure de poursuivre l’aventure.

Dans cet album, ce n’est plus une seule protagoniste à grande bouche qui mène la marche mais carrément deux batriciennes délurées qui embarquent sur une nef animalière.

Deux grenouilles qui cassent les oreilles de tous les passagers, qui se font un plaisir d’embêter leur monde pourtant en déluge. Jusqu’à ce que le capitaine du bateau suggère une sanction radicale pour stopper net le concert intempestif…

Une suite qui fait mouche

Les suites d’un premier succès sont toujours hasardeuses et il n’est  pas fréquent qu’un deuxième titre égale le premier.

Mais que dire quand le second provoque un fou rire retentissant dans la mare des albums jeunesse et risque lui-aussi de s’imposer comme un futur classique ? 

Les petites eaux musicales de Didier jeunesse

Si l’album s’adresse à un public un peu plus âgé que le premier, il est rythmé par de nombreuses chansons enfantines sur le thème de l’eau. Plusieurs niveaux de lecture sont donc possibles.

Et des livres comme ça, il n’y en a pas beaucoup par ces temps-ci…  

L’avis de Breadcrumb : 5 / 5 !

Faire des ricochets 

cf  Éditions Hesse » CONTES ET LÉGENDES » CONTES ET LÉGENDES DE LA GRENOUILLE Anne Marchand

Le coloriage de Bouille la grenouille est sur le site des éditions benjamins mediaPas tout de suite Bouille – Prince Grenouille – Arnold Lobel – Le crapaud perché – Pauvre Verdurette de Claude Boujon- Nanette de Mo Willems -Petit Bond de Max Velthuijs – Crapaud de Ruth Brown – 999 têtards – Pourquoâââ ? et La grenouille qui avait mal aux oreilles de VoutchGrenouille est trop grande de Mo Willems – Grinchouille la grenouille d’Ed Vere

La chaîne alimentaire en réseau
  • Loup gris et la mouche. Gilles Bizouerne. Didier jeunesse, 2017
  • Max le terrible. Ed Vere. Milan jeunesse, 2014
  • Monsieur Lapin n’aime plus les carottes. Claude Boujon. L’école des loisirs, 1985
  • D’une petite mouche bleue. Mathias Friman. Les fourmis rouges, 2017
D’une petite mouche bleue, un des plus beaux albums de l’année 2017, parfait prolongement de la grenouille à grande bouche
Activités
Deux assiettes en carton et de la peinture à doigt pour réaliser des grenouilles décoratives avec les tout-petits
  1. grenouille en origami ou en assiette de carton
  2. pliage nénuphar à la manière de l’album chez Casterman
  3. coloriage de Cécile Hudrisier 
  4. chanter à tue-tête Il pleut, il mouille
  5. Grenouille en pop-up 

Gentils et méchants sous le scalpel de Clotilde Perrin

À l’intérieur des gentils (pas si gentils…) est le pendant de l’album À l’intérieur des méchants.

Paru en 2016, À l’intérieur des méchants offrait une perspective inédite en donnant le point de vue des personnages malveillants dans les contes traditionnels : le loup, l’ogre et la sorcière.

Une exploration au cœur des personnages…

À l’intérieur des gentils reprend le même principe avec tout autant de réussite.

…qui prend corps sous la forme d’un livre animé

Triptyque spectaculaire, le livre se déploie et propose d’innombrables petites cachettes à débusquer.

Volets, rabats, tirettes et languettes constituent un contrepoint ludique et esthétique aux trois contes classiques contenus dans l’album. Ce livre à systèmes forme un véritable écrin aux contes choisis par l’éditeur.

À l’intérieur des gentils, illustré par Clotilde Perrin (c)Seuil jeunesse
À l’intérieur des gentils, faux documentaire et vrai livre-objet d’art (c) Seuil jeunesse 

Clotilde Perrin ne se contente pas d’illustrer, elle est aussi l’auteure d’un texte accompagnateur qu’elle a conçu à la manière d’un faux documentaire. Avec une douce ironie, elle sème des indices textuels et visuels pour brouiller les pistes et croiser les données issues de différents contes, formant un imbroglio réjouissant. 

Un travail de médecin légiste

Coupe histologique du loup : un extrait de A l’intérieur des méchants (c) Seuil jeunesse

Dans sa volonté d’aller au plus près des choses, Clotilde adopte une démarche digne d’un médecin légiste. Elle nous invite à une dissection particulièrement inventive dans À l’intérieur des méchants qu’il serait injuste de ne pas (re)découvrir à l’occasion de la parution de la version des gentils.

Les bibliothécaires et les enseignants pourront s’inspirer du côté spectaculaire des 2 albums pour en faire le clou d’une exposition et développer un travail autour du conte.

Les titres listés 

Dans À l’intérieur des méchants, on trouve Le loup et les sept chevreauxJack et le haricot magique; Aliochka et la Baba Yaga.  À  l’intérieur des gentils met en exergue trois autres contes, Volétrouvé ; Le Roi grenouille des frères Grimm ; Les fées de Charles Perrault.

Résultats d’analyse 

On en redemande, même si on aurait préféré 5 contes par titre au lieu de 3 ! Attention, les manipulations demandent des précautions.

♥♥♥♥♥

Activités 

  • Choisir un conte des frères Grimm, Perrault ou Andersen. Etablir une carte d’identité rigolote du héros
  • Chercher avec l’aide d’une bibliothécaire spécialisée en jeunesse des parodies ou des contes détournés (ex Cendrillon et Cambouis)
  • Découvrir la version du conte du genévrier des frères Grimm aux éditions du Genévrier
  • Établir la carte visuelle du cheminement du héros

Un pop-up et que ça saute !

Aujourd’hui, j’ai décidé de ne pas m’embêter. Je voulais rédiger un petit topo sur les livres pop-up pour prolonger l’article consacré à Philippe UG. Vous savez, les pop-up, ce sont ces livres qui se déploient en relief quand on les ouvre.

Et puis j’ai trouvé, (après une veille attentive tout de même), des comptes rendus peaufinés et préparés avec amour. Alors sans vergogne, j’ai décidé de partager avec vous quelques liens appropriés. Et hop ! le travail est en partie mâché grâce à Lucie Cauwe, les bibliothécaires de bibliobloguons, et l’excellent blog suisse Voie livres.

Alors prenez un mioche et un de ces albums magiques et voici venu le temps de vous émerveiller…

Continuer la lecture de Un pop-up et que ça saute !