Observation et déduction, les clés de la cité des animaux

Les éditions L’Agrume ont publié en 2016 un cherche et trouve qui a tout d’une promenade littéraire en images.

Dans cet album étonnant, sagacité et rapidité s’invitent à parts égales pour débusquer les animaux dans des décors somptueux.

Belle occasion, mine de rien, de développer les connaissances de la faune, La cité des animaux est un livre-jeu à partager absolument entre adulte et enfant car il nécessite la coopération des deux publics. On s’amusera au passage des noms sauce Harry Potter que l’auteure, Emmanuelle Mardesson, a soigneusement ficelés : le tigre s’appelle Dubengal, l’ours Guimauve. Mention spéciale pour le tamarin qui se paie le luxe d’un jeu de mot ‘frenglish’.

Chaque double page propose une scène et des animaux différents à identifier. De la bibliothèque au théâtre, en passant par les tentes des touaregs et la scène de bains au grand air, l’illustratrice Sarah Loulendo campe des plans d’ensemble esthétiques et surprenants, à grands renforts de motifs textiles.

Jeu

Cherche le mot PROGRAMME astucieusement caché dans le livre

Print Friendly, PDF & Email

Une réflexion sur « Observation et déduction, les clés de la cité des animaux »

  1. Merci pour les pistes de lecture de cet album, je vais le relire car je suis passée à côté de quelques-uns des jeux de mots du texte. J’ai beaucoup aimé et rêvé sur les illustrations « luxuriantes ». L’aspect « cherche et trouve » et l’organisation sous forme de « catalogue »me plaisaient un peu moins mais finalement je crois que je vais me lancer dans quelques recherches. Je sais aussi que les enfants adorent les « cherche et trouve » et cet album fera partie des futurs achats de la bibliothèque de l’école ou de la classe.

Les commentaires sont fermés.