Jeux de (dé)construction

couverture de l'album Gros CornichonGros Cornichon, espèce de monstre cornu,  veut te manger tout cru. Oui mais voilà, nous ne sommes pas d’accord, pas d’accord du tout. Alors Edouard Manceau a pensé à la parade : il suffit de jouer à Loup, y-es-tu ? M’entends-tu ? Que fais-tu ?

Mais à l’envers… Que se passe-t-il si tu chatouilles les cornes de Gros Cornichon ? Continue ton attaque de guili : sous les bras, les pieds, sur le bidon, sur toutes les parties du visage et même les dents…

Incorporant couleurs, formes, schéma corporel, histoire en boucle, Edouard Manceau construit à l’envi un rituel rassurant pour chasser le monstre qui sommeille en l’enfant.

Alors oui, on pense à Va-t-en grand Monstre vert dont Manceau a certainement connaissance. Mais c’est bien le propre des grands artistes de reprendre les œuvres des prédécesseurs pour les passer à la moulinette de leur talent. Et du talent, il en a Edouard Manceau, incontestablement, EFFROYABLEMENT !

=> Gros cornichon/ Edouard Manceau.-Seuil jeunesse, 2014

thANousJouer_ok-140x116Pour s’amuser à construire et déconstruire, un petit bonhomme ou une petite minette de 2, 3 ans pourra explorer :

  • Loup d’Olivier Douzou aux éditions du Rouergue
  • Va-t-en Grand monstre vert d’Ed Emberley chez Kaléidoscope
  • A nous de jouer de  Pat Hutchins chez Kaléidoscope aussi
  • Le jeu Facemaker sur belouga.com complète idéalement la thématique.

Pour les plus grands dès 5 ans, Popville chez Hélium est le top de la construction : une ville prend vie en relief page après page sous la houlette de 2 maîtres d’œuvre magistraux, Annouck Boisrobert et Louis Rigaud. Bon alors on joue ?

http://www.owlkidsbooks.com/Portals/0/docs/windblown-activity.pdf

Print Friendly, PDF & Email

One thought on “Jeux de (dé)construction”

Comments are closed.