Archives de catégorie : Seuil jeunesse

Gentils et méchants sous le scalpel de Clotilde Perrin

À l’intérieur des gentils (pas si gentils…) est le pendant de l’album À l’intérieur des méchants.

Paru en 2016, À l’intérieur des méchants offrait une perspective inédite en donnant le point de vue des personnages malveillants dans les contes traditionnels : le loup, l’ogre et la sorcière.

Une exploration au cœur des personnages…

À l’intérieur des gentils reprend le même principe avec tout autant de réussite.

…qui prend corps sous la forme d’un livre animé

Triptyque spectaculaire, le livre se déploie et propose d’innombrables petites cachettes à débusquer.

Volets, rabats, tirettes et languettes constituent un contrepoint ludique et esthétique aux trois contes classiques contenus dans l’album. Ce livre à systèmes forme un véritable écrin aux contes choisis par l’éditeur.

À l’intérieur des gentils, illustré par Clotilde Perrin (c)Seuil jeunesse
À l’intérieur des gentils, faux documentaire et vrai livre-objet d’art (c) Seuil jeunesse 

Clotilde Perrin ne se contente pas d’illustrer, elle est aussi l’auteure d’un texte accompagnateur qu’elle a conçu à la manière d’un faux documentaire. Avec une douce ironie, elle sème des indices textuels et visuels pour brouiller les pistes et croiser les données issues de différents contes, formant un imbroglio réjouissant. 

Un travail de médecin légiste

Coupe histologique du loup : un extrait de A l’intérieur des méchants (c) Seuil jeunesse

Dans sa volonté d’aller au plus près des choses, Clotilde adopte une démarche digne d’un médecin légiste. Elle nous invite à une dissection particulièrement inventive dans À l’intérieur des méchants qu’il serait injuste de ne pas (re)découvrir à l’occasion de la parution de la version des gentils.

Les bibliothécaires et les enseignants pourront s’inspirer du côté spectaculaire des 2 albums pour en faire le clou d’une exposition et développer un travail autour du conte.

Les titres listés 

Dans À l’intérieur des méchants, on trouve Le loup et les sept chevreauxJack et le haricot magique; Aliochka et la Baba Yaga.  À  l’intérieur des gentils met en exergue trois autres contes, Volétrouvé ; Le Roi grenouille des frères Grimm ; Les fées de Charles Perrault.

Résultats d’analyse 

On en redemande, même si on aurait préféré 5 contes par titre au lieu de 3 ! Attention, les manipulations demandent des précautions.

♥♥♥♥♥

Activités 

  • Choisir un conte des frères Grimm, Perrault ou Andersen. Etablir une carte d’identité rigolote du héros
  • Chercher avec l’aide d’une bibliothécaire spécialisée en jeunesse des parodies ou des contes détournés (ex Cendrillon et Cambouis)
  • Découvrir la version du conte du genévrier des frères Grimm aux éditions du Genévrier
  • Établir la carte visuelle du cheminement du héros

Des bonhommes de neige pour la trêve des confiseurs

Hiver

Le bonhomme de neige de Briggs a sans nul doute inspiré le Belge Philippe de Kemmeter pour son album poétique Hiver, paru chez Alice éditions. On y découvre là aussi une jolie rencontre amicale entre un petit garçon et un bonhomme de neige.

Mais le style d’illustration diffère radicalement et la trame est fortement simplifiée. L’enfant au pompon rouge apporte au fil des pages une tonalité chaleureuse et tonique qui tranche avec les notes froides de la forêt enneigée.

Hiver. Philippe de Kemmeter (c)Alice jeunesse, 2016

Malgré deux maladresses de formulation, l’album est drôle, tendre et sensible.

Comme dans la poésie de Prévert, le bonhomme de neige disparaît à la fin avec le dégel, ne laissant que son chapeau et son écharpe à l’enfant et le souvenir de deux journées de jeux inoubliables.
Dès 4 ans

À servir avec vin chaud, mandarines et papillotes.

A la recherche du Père Noël, coup de cœur hivernal
A la recherche du Père Noël. Thierry Dedieu(c)Seuil jeunesse, 2015

Un bonhomme de neige quitte son jardin pour partir à la rencontre du Père Noël et lui apporter un cadeau. Sa route est longue et semée d’embûches.

Magique et très adapté à la lecture en public, l’album déploie des doubles pages somptueuses dans un format exceptionnel.

Notre bonhomme de neige, petit  personnage peu à peu dépouillé au fil des pages, est irrésistiblement craquant. Il mène, malgré les obstacles, un beau petit bonhomme de chemin.

Par le grand Thierry Dedieu, homme caméléon de la littérature de jeunesse…
Appréciation : 5 carottes/5 !
Dès 3 ans

Bonus

Galerie d’hiver

Une histoire d’amour dans une maison de poupées

Josette n’est pas une starlette. Georges n’est pas un superhéros, même s’il exerce la profession de maître-nageur-sauveteur.

Ces deux-là vont se rencontrer, s’apprécier, fonder une famille nombreuse. Et la vie passe, avec « son cortège de scarlatines, dents perdues, bras cassés… mais aussi de fous rires, de cavalcades, de câlins et de gâteaux d’anniversaire ». Il y a les coups de canif dans le contrat, la vaisselle qui vole, les hauts et les bas. Et puis un jour, Georges tire sa révérence…

Une histoire d’amour n’est pas une histoire glamour. Pas du tout.

Une histoire d’amour, c’est tout simplement la nouvelle gageure époustouflante et hilarante de Gilles Bachelet. Car Georges et Josette, personnages ordinaires et attachants, ont une particularité rare dans les albums pour enfants : ce sont des objets. En l’occurrence, deux gants de vaisselle en caoutchouc. 

Home sweet home. In: Une histoire d’amour. Gilles Bachelet (c)Seuil jeunesse

Continuer la lecture de Une histoire d’amour dans une maison de poupées