D’autres albums monstrueusement bons

(c) Frimousse, 2017

Les histoires de monstres, tout le monde en raffole. Les grands comme les petits. Mais il y a monstres et monstres. Les franchement terribles et les autres, monstres gentils déguisés en méchants.

Breadcrumb en recense quelques uns dans cet article mais, attention, ce sera à vous de les classer en gentil ou méchant. Sur Breadcrumb, nous nous contentons de vous les trier sur le volet. C’est déjà pas mal, non ?

Plus gro(s) que le ventre

On se souvient de Plus gros que le ventre, dès 4 ans, un modèle de Michaël Escoffier primé 5 coeurs, illustré par la très fantaisiste Amandine Piu. Ce très beau titre permet de jouer avec la typographie et les échelles dans les différents plans, du tout petit au gros plan effrayant des yeux rouges.

Le festin des affreux

(c) Seuil jeunesse, 2017

On poursuit avec Le festin des affreux du duo catalan Meritxell Martí et Xavier Salomó, un régal du genre.

(c) benjamins media, 1e édition, 2007

Le monstre mangeur de prénoms

On n’oublie pas Le monstre mangeur de prénoms, bestseller des éditions benjamins media, réédité pour la douxième fois et illustré par Julien Billaudeau. Infâme à souhait, il se délecte de faire pleurer les enfants dont il dévore le prénom syllabe par syllabe. À se demander ce qui peut motiver une telle méchanceté…
Dès 5 ans


(c) La Martinière jeunesse, 2019

Gordilok

On fait connaissance avec Gordilok, un monstre entêtant aux oreilles de lapin, imaginé par Taï-Marc Le Thanh et illustré par Christine Roussey.

Gordilok a trois caractéristiques : il est doté de petits yeux méchants, il diffuse une odeur abominable et il aime se cacher dans toutes les pièces de la maison.

Pour s’assurer de sa présence, on peut réciter une petite ritournelle. Oui mais que faire après s’il est là, tapi sous le lit ? Heureusement, si vous savez compter jusque quatre et un peu chanter aussi, une échappatoire existe peut-être…

Tout aussi abouti que Plus gros que le ventre, l’album joue sur les comptines, la typographie et la peur de la dévoration avec un entrain et une fantaisie jubilatoire.

♥♥♥♥♥
Dès 4 ans


Comment chasser un monstre ? Fastoche !

Dans Comment chasser un monstre ? Fastoche !, on catalogue l’enfant comme un monstre parmi d’autres, adoptant ainsi le même principe narratif que Le festin des affreux. Les illustrations hyperréalistes d’Henri Galeron et la richesse sémantique destinent l’album à des enfants plus grands, à partir de 8 ans.

Comment chasser un monstre ? Fastoche (c) Seuil, 2003

[L’enfant est paresseux et mal élevé. Tout petit déjà, il ne fait que dormir et vous roter dessus.][ Il est menteur et, dès qu’il sait parler, il dit « c’est pas moi, c’est ma soeur ».] Henri Galeron

L’album étant épuisé, ce titre patrimonial sera recherché d’occasion ou consulté en bibliothèques.

♥♥♥♥♥


Plus de monstres

Les monstres pullulent évidemment chez Claude Ponti. Le sagoinfre remporte les suffrages de Breadcrumb.

Monstres en vrac

L’abominable sac à mains – Le monstre poilu – Le Gruffalo – Max et les maximonstres – Va t’en, grand monstre vert ! Il y a un monstre dans mon placard (classique réédité en format XXL) – Gros cornichon – Monstre dégueu des égouts

Issunboshi (c) Paul Echegoyen

Sélection Monstres

Livrjeun.bibli.fr


Activités avec les enfants

Exposition monstrueuse à la médiathèque

Concours safari photo et récompenses à la clé pour le meilleur tirage !

Street art à Nice (c)Breadcrumb

Le monstre du jus d’orange (c)Breadcrumb

Le sourire de la grenade (c)La Roue de Secours en Corse, gp Facebook

On peut poursuivre avec un atelier d’écriture pour légender les clichés.

Dessin

Ed Emberley, l’auteur de Va-t-en, grand monstre vert !, donne des leçons pour dessiner des minimonstres sur son blog.

Leçon d’anglais autour du Gruffalo

Sur Lumni

Print Friendly, PDF & Email

Catégories :

Oukilé ?
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Nous suivre
S’abonner

Se repérer
Souffler sur le pissenlit
Balises

Lucie & Co, le blog d’une journaliste spécialisée en littérature
Le site des libraires spécialisés en jeunesse du réseau Sorcières
Album 50, le carnet de recherches académiques sur le livre jeunesse depuis les années 1950
Ricochet, le vétéran des sites de référence à visée exhaustive
La mare aux mots, un bel exemple d’éditorialisation de la littérature de jeunesse
Univers jeunesse des bibliothèques de Paris, un regard sur le secteur par les bibliothécaires de la ville de Paris
La bibliothèque idéale du CNLJ, l’ex-association La joie par les livres

Regarder en arrière