Galettes, bonhommes de pain d’épice et autres coureurs de fond

Le conte Roule Galette et sa petite ritournelle est l’exemple type du conte de randonnées.

Un incontournable du répertoire des enseignants de maternelle dans lequel une galette se lance dans une course éperdue pour échapper à ses prédateurs. Jusqu’à ce qu’elle rencontre le renard, dont on connaît bien la qualité majeure, la ruse.

Le point de départ de ce conte se retrouve dans de nombreuses variantes dans le monde entier.

Russie, Angleterre, Japon, monde ancien ou moderne, à vous de découvrir un éventail de versions toutes plus riches les unes que les autres.

Un coureur anglo-saxon

Roule Galette a un alter ego anglo-saxon. Il s’agit du Bonhomme de pain d’épice. Les enfants le connaissent mieux sous le nom de P’tit Biscuit grâce au film Shrek. Consécration absolue, un jeune chanteur francophone a d’ailleurs choisi Petit Biscuit comme nom de scène, mais ça c’est une autre histoire.

Les illustrateurs sont tous américains. Chez Circonflexe, il existe carrément deux versions aux illustrations tendrement vintage, celle de Barbara McClintock et celle de Paul Galdone. Richard Scarry et Jan Brett ont également illustré ce très beau conte classique.

Une échappée belle au Japon

Il y a de cela bien longtemps vivait au Japon une drôle de petite bonne femme qui aimait beaucoup rire.

Un matin, alors qu’elle pétrissait et malaxait de la farine de riz, l’une de ses boulettes s’échappa et se mit à rouler… 

Conte japonais adapté par une bibliothécaire américaine dans les années 70, La drôle de petite bonne femme enseigne l’importance de la persévérance et du rire dans les situations graves.  Les tribulations pleines d’humour de l’héroïne seront appréciées des enfants dès 4 ans.

La transposition dépaysante dans l’univers asiatique est un vrai plus pour les bambins. Ainsi, la galette se fait boulette de riz. Les figures hostiles sont des démons. La petite bonne femme vit dans une pagode et porte un kimono. Elle affronte un tremblement de terre.

Le récit rythmé roule en bouche et parvient même à intégrer mine de rien la multiplication par 2 !

La drôle de petite bonne femme. Arlene Mosel. Ill Blair Lent
Collection Caldecott
Le Genévrier, 2015
♥♥♥♥♥

Un outsider qui dépote

C’est l’histoire très farfelue de Monsieur Pistache qui s’échappe un jour d’un bol apéritif et déclenche malgré lui des catastrophes hilarantes dans la bonne ville de Paris.

Car Monsieur Pistache, tout petit qu’il est, n’a pas de mauvaises intentions. Il n’est mû que par la saine curiosité de découvrir son environnement.

Monsieur Pistache est tout petit au milieu des jambes des passants sur le trottoir
Monsieur Pistache, vraiment très petit mais capable de grandes catastrophes dans Monsieur Pistache, Arrêtez ! (c)Gallimard jeunesse, 2017

Dans un esprit très « montessorien », les enfants vont découvrir les lois de la physique (mécanique, hydraulique, électricité) et celles de l’imaginaire. Les boulons et robinets, réseaux électriques et autres gommes d’écolier entrent dans la course et mettent en scène la Tour Eiffel et la Seine de manière grandiose et inattendue. C’est l’apothéose de Paris, ni plus ni moins !

L’album débute comme un conte, pastiche le fait-divers avec une précision documentaire bluffante et se termine en épitaphe. Trois couleurs (noir, blanc, vert fluo) et le dessin au trait de Magali Le Huche suffisent à illustrer cet album déjanté de toute beauté qui plaira aux parents comme aux enfants.

Monsieur Pistache, arrêtez !
Julien Baer. ill. Magali Le Huche
Gallimard Jeunesse, 2017
♥♥♥♥♥

Du côté des « épuisés »

Kolobok reprend le thème en transformant la galette en petit pain rond.

  • Kolobok, le petit pain rond chez Albin Michel, un classique magnifique, le Roule galette russe, malheureusement épuisé à ce jour.
La fin de la course

Courir vite ou être rusé, telle est la question que ne se pose pas la vieille dame qui se joue de la grande faucheuse. Elle choisit la ruse sans hésiter.

Alors certes, on n’est plus dans la même trame.

Cependant, les sablés jouent un rôle salutaire face à la mort personnifiée et l’album figure parmi les meilleurs de l’année 2015 selon BREADCRUMB.

Activités
D’autres albums sur le même thème
Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions sur « Galettes, bonhommes de pain d’épice et autres coureurs de fond »

  1. Sympa ce tour du monde ! Je ne connaissais pas la version japonaise ni Monsieur Pistache. P’tite suggestion pour les autres albums dans le même thème : « Roule pizza et file la crêpe » chez Syros, une version sucrée-salée qui s’inspire de Roule Galette et du bonhomme de pain d’épices. ❤ Je rédigerai un article prochainement sur ce titre.
    Et merci Véronique pour le lien vers mon blog dans la partie activités !

Les commentaires sont fermés.