Archives de catégorie : Tout public

Le calendrier de l’Avent de Breadcrumb

benjamin-chaud-heliumPour entamer la période de Noël bon pied bon oeil, Breadcrumb a recensé quelques idées pour remplir les petites cases d’un calendrier de l’Avent personnalisé.

Bien sûr, on pourra accompagner ce calendrier de lectures chaleureuses au coin de la cheminée ou sous une couette bien douillette…

  1. un marque-page http://www.ohcrafts.net/kids-page-corner-bookmark-for-kids.php
  2. un taille-crayon en forme de globe
  3. un pliage en papier
  4. une papillote
  5. une pièce pour actionner une machine à boules au supermarché
  6. une boite en papier en forme de fleur ou un clown en papier qui fait du monocycle http://www.ohcrafts.net/kids-circus-rider-toy.php
  7. une toute petite figurine
  8. un œuf kinder
  9. une friandise de noël en pâte d’amande
  10. un flip book à picorer chez l’illustratrice Zélie
  11. une hélice en papier
  12. un bon d’achat pour le santon créatif
  13. une crotte en chocolat
  14. une pièce pour la tirelire
  15. un bon pour aller à la piscine
  16. une mini-perforatrice
  17. une petite boîte à musique
  18. un sachet de plus-plus.dk
  19. un bon pour acheter un livre petit format
  20. une marionnette à doigt en feutrine
  21. un nez de clown
  22. des billes ou des perles
  23. un coquillage et du sable en sachet
  24. une mini bouteille en verre avec un message dedans

Ceux qui n’ont pas encore exploré le magnifique jeu-calendrier de l’Avent de Chris Van Allsburg pourront utilement jeter un coup d’œil du côté du Pôle Nord de Boréal Express.

Enfin, comme disent nos amis anglais, last but not least*, le livre-CD de Noël le plus magique sous le sapin sera cette année Un ours, of course !. Une magnifique histoire d’identité divinement illustrée par Julie Colombet, imaginée par Alice Zeniter et Lawrence Williams et racontée par les voix envoûtantes de Marc Vittecoq et Fanny Sintes.

Un ours, of course !Un ours, of course !4decouvParu aux Editions Actes sud junior, 2015

*Le dernier cité mais pas le moindre…

Le prénom du livre

Tu es qui toââ ?
Tu es qui toââ ?

Les pioupious aiment bien trouver leur prénom écrit dans les livres. Alors évidemment, il n’est pas difficile de tomber sur Mireille l’abeille et Antonin le poussin, au demeurant excellents. Il est cependant plus ardu de débusquer Iphigénie, Mohamed ou Charles-Edouard.

EURêKOI, SINDBAD, SESAME…

Pour aller plus loin, j’ ai consulté EURêKOI pour alimenter un article sur les prénoms des personnages dans les albums pour enfants. EURêKOI, c’est le service question-réponse de la bibliothèque de Marseille. C’est un peu les Renseignements Généraux mais en plus sympathique. Au lieu de garder les informations secrètes, EURêKOI les diffuse. Car les bibliothèques s’adaptent au contexte numérique pour mettre en place de nouveaux services et notamment des services de réponses à distance sur de nombreux sujets. A côté d’EURêKOI, on trouve aussi SINDBAD, SESAME…

Voici le copié-collé de la réponse d’EURêKOI :

Une jeune maman, Ségolène Métais, a décidé de recenser les albums jeunesse en fonction du prénom de leur héros, avec l'idée que chaque enfant pourrait plus facilement s'identifier à « son livre ». Cela donne « le livre de... » un site participatif qui propose des dizaines de livres (et de prénoms), avec une entrée au titre ou au prénom : http://www.le-livre-de.com/
LE MINI-DICO DES PRENOMS DE BREADCRUMB
Pétronille et ses 120 petits

Claude Ponti déploie avec Pétronille une sorte de marguerite dont chaque pétale comprend le prénom d’un de ses enfants. Certains prénoms sont issus de la fantaisie de Ponti mais d’autres existent réellement. Pétronille est un vrai prénom, c’est aussi le premier album de Ponti édité à l’Ecole des loisirs.

Un frère en bocal

Pour la congrégation des enfants qui portent un prénom rare (Clovis, Aristide, Philomène…) et pour tous les autres : Un-frere-en-bocal_imagelivreUn frère en bocal d’Emilie Chazerand et Aurélie Guillerey  est un album-CD tendre et plein d’humour sur la relation ambivalente entre frères et sœurs. Hippolyte, fils unique et las de supporter toutes les corvées, achète un frère en bocal chez Monsieur Baratini, l’épicier du coin. Bon, c’est vrai, c’est en général rare à trouver, un frère en bocal. Mais Monsieur Baratini ne manque pas de ressources dans sa boutique alimentaire. Les illustrations style rétro d’Aurélie Guillerey apportent une touche très douce au texte facétieux d’Emilie Chazerand.

Le monstre mangeur de prénoms

Le-monstre-mangeur-de-prenoms_imagelivreAuquel on peut ajouter Le monstre mangeur de prénoms, illustré par Julien Billaudeau. Ce monstre-là fait un carton chez les maternelles. Dans cette histoire alerte, le monstre ouvre une large gueule pour dévorer les prénoms de tous les enfants qui passent à sa portée. D’Aboubakar à Yéléna, de nombreux enfants se voient ainsi privés d’identité. Jusqu’à ce qu’ un enfant entame le dialogue avec la bête… Ces 2 albums-CD sont publiés aux valeureuses éditions benjamins media qui proposent en plus les versions en braille, gros caractères et livres numériques.

Les Emile sont à la fête avec 2 personnages irrésistibles :

L’Emile  de Tomi Ungerer (un poulpe héroïque vit avec les hommes pendant un temps puis retourne dans son univers marin) et l’Emile de Vincent Cuvellier, illustré par Ronan Badel (Emile veut une chauve-souris, Emile est invisible)

Les Adèle ne sont pas en reste avec 2 autres héroïnes charismatiques :

L’Adèle de Claude Ponti (L’album d’Adèle) et la petite peste de la série de BD Mortelle Adèle paru chez Tourbillon. Egalement incontournables : Olivia de Ian Falconer, Marcel la mauviette, le chimpanzé  culte  d’Anthony Browne (Willy the wimp) et Blaise le poussin masqué de Ponti, pour clôturer l’article… à l’aise Blaise. Bon, oui, d’accord, je sais, c’est facile ! Allez, en voiture pour la médiathèque, Simone…

Aller plus loin

EURêKOI le Service de réponses à distance de la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale de Marseille http://www.bmvr.marseille.fr

Le blog de Ségolène Métais, abécédaire de prénoms à construire en mode participatif http://www.le-livre-de.com

Activité puzzle

Image_couverture_puzzle

Møtus joue la carte poésie

La poésie comme figure de proue

Cela fait déjà belle lurette que les éditions Møtus déclinent le genre poétique. Leur dernière réalisation est un livre de poésie déguisé en jeu de cartes, Le jeu de la bonne aventure.
Le_Jeu_dela_Bonne_Aventure

L’avenir en jeu

La règle du jeu est ultra-simple : tire une carte et je te lirai ton avenir. Si tu ne l’aimes pas, tu te défausses, tu peux tirer une autre carte, autant de fois que tu le souhaites.

Avec la carte que tu auras choisie, Petit Pierrot ou Petit Prince, tu te forgeras des chemins inexplorés. Tu prendras ton envol vers des instants légers et aériens comme des bulles de savon.

Certaines prédictions te feront penser à des amis, à des amours, à des parents. Tu pourras décider de confier la carte aux bons soins du facteur et la métamorphoser en billet doux.

Avec Le Jeu de la bonne aventure, pas de conseils de pacotille, juste un petit coup de pouce pour caresser l’espoir et embrasser le merveilleux. Alors bats les cartes et laisse-toi porter par le talent de David Dumortier et Aude Léonard. Ainsi peut-être :

Tu seras pilote d’avion.
Et si tu te trompes de chemin,
Ce n’est pas grave
Parce que la Terre est ronde

Plus d’informations sur les éditions Møtus : www.facebook.com/editionsmotus; voir les illustrations d’Aude Léonard : www.audeleonard.fr