Abracadabra, un lapin vole la vedette au magicien

En exploitant la symbolique des jeux de cartes, les pages de garde confortent la morale (le partage fait le succès, rien ne sert de tirer la couverture à soi). L’enfant est convié à interpréter les indices (au début du livre, seule la carte du magicien en figure de roi est retournée, la fin propose une autre lecture de la situation).

Le Monsieur propre de la forêt

Le grand ménage met en scène Benoît, un blaireau (sic!) maniaque de la propreté. Tout le monde sait qu’un peu de propreté, c’est bien,  mais tout le monde sait aussi que le mieux est l’ennemi du bien. Or notre blaireau, dans son excès de zèle, finit par provoquer une catastrophe naturelle… Ce nouvel album animé d’Emily Gravett se prête […]

Oursement vôtre

Mon tout-petit Aux éditions Kaléidoscope, Jo Weaver, jeune illustratrice anglaise, publie son premier album cette année. C’est ce que les Britanniques, par un emprunt historico-linguistique à la langue française, appellent très intelligemment un « debut book ». Et pour une première réalisation, on peut dire que Jo Weaver assure ! Elle a entièrement illustré l’album au fusain, technique peu courante et merveilleusement […]