Le Monsieur propre de la forêt

le_grand_menageLe grand ménage met en scène Benoît, un blaireau (sic!) maniaque de la propreté. Tout le monde sait qu’un peu de propreté, c’est bien,  mais tout le monde sait aussi que le mieux est l’ennemi du bien.

Or notre blaireau, dans son excès de zèle, finit par provoquer une catastrophe naturelle…

Ce nouvel album animé d’Emily Gravett se prête idéalement à une lecture à voix haute : le texte rime, l’ironie est doucement perceptible. Visuellement, les petits habitants de la forêt sont irrésistibles.

La fantaisie débridée de l’illustratrice est peut-être un peu moins présente que dans ses tout premiers albums. Mais l’astuce de la couverture et de la page de garde trouée pour donner l’impression de la profondeur de la forêt, les détails rigolos à débusquer dans le feuillage d’automne, la tendre leçon de ménage, le jeu avec l’aspirateur à la fin, tout, absolument tout, signe la présence d’un bon album promis à une belle longévité.

Activités
English corner

Découvrir un article illustré du blog de référence Seven impossible things before breakfast

Print Friendly, PDF & Email
Oukilé ?
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Nous suivre
S’abonner

Se repérer
Souffler sur le pissenlit
Balises

Lucie & Co, le blog d’une journaliste spécialisée en littérature
Le site des libraires spécialisés en jeunesse du réseau Sorcières
Album 50, le carnet de recherches académiques sur le livre jeunesse depuis les années 1950
Ricochet, le vétéran des sites de référence à visée exhaustive
La mare aux mots, un bel exemple d’éditorialisation de la littérature de jeunesse
Univers jeunesse des bibliothèques de Paris, un regard sur le secteur par les bibliothécaires de la ville de Paris
La bibliothèque idéale du CNLJ, l’ex-association La joie par les livres