Cécile Hudrisier, illustratrice version 2.0

P'tite Pousse, couronnée de ses trois étamines, dort dans son berceau constitué d'une demi-coquille de noixlle de
P’tite Pousse et ses trois étamines (c) Cécile Hudrisier

Cécile Hudrisier, nous la suivons depuis toujours sur Breadcrumb. Ses talents d’illustratrice spécialisée collages, son humour et sa tendresse pour ses personnages nous ont conquis de longue date.

Aussi est-il très intéressant de constater l’évolution qu’elle a apportée à son travail au cours des dernières années : l’aquarelle et le crayon lui offrent la possibilité de révéler toute la délicatesse insoupçonnée derrière les collages.

Avec P’tite Pousse, sa libre réinterprétation de Poucette, Cécile Hudrisier délivre toute sa générosité dans ses illustrations.  Mais, en plus, elle signe l’écriture avec un talent tout aussi grand.

Fille de coquelicot

Née d’une graine de coquelicot, P’tite Pousse est adoptée par une vieille dame qui la protège un peu trop. La vie de P’tite Pousse ressemble à celle d’une figurine dans une Nature Morte. Alors, coquille sous le bras, P’tite Pousse fait voler en éclats cette immobilité et part à la découverte du vaste monde.

Hommage à la Nature, P’tite Pousse peut s’utiliser comme un imagier pour les petits citadins, prétexte à une « leçon de petites choses » avec les parents ou les enseignants.

C’est qu’elle a l’air et l’art d’aimer les petites choses, Cécile Hudrisier. D’ailleurs, elle a nommé son blog les « Chosettes de la Hud ». Elle y fournit la liste des artistes qu’elle apprécie. Et là encore, le maître-mot qui me vient à l’esprit : la délicatesse.

Cassis ou myrtille, églantier, coquille de noix, étamines, bouton d’or et coquelicot, crapaud, poisson, écureuil, taupe, un éventail de trouvailles naturalistes se déploie au fil du parcours des saisons de P’tite Pousse…
Extrait de P’tite Pousse (c)Didier jeunesse, 2017

À la manière de Petit Pois de Davide Cali et Sébastien Mourrain, l’album, avec son jeu d’échelle, ranime l’enfant qui sommeille en chaque adulte. Le merveilleux est là et la bonne nouvelle, c’est qu’on peut le partager avec les petits !

Un bijou pastel et doux pour tout le monde dès 4 ans.

 

=> P’tite Pousse ou l’histoire de la toute petite fille pas plus haute qu’un pouce. Cécile Hudrisier. Didier jeunesse, 2017

Activités 
Print Friendly, PDF & Email