Archives de catégorie : benjamins media

Fééries alphabétiques et autres fantaisies

À l’occasion de la parution du Bruit des lettres, nouvel album-CD ingénieux et poétique chez benjamins media, je vous propose une explication de la technique d’illustration employée par Julien Billaudeau. 

Puis je vous emmène  découvrir d’autres fantaisies alphabétiques en deuxième partie d’article.

Et si vous avez une minute, profitez pour réécouter le magnifique télégramme d’Yves Montand et Simone Signoret et allez visiter la maison de Raymond Devos à Saint-Rémy-lès-Chevreuse…

Allez Zou, c’est parti mon Kiki !

Un abécédaire en mouvement

Pour créer ses pétarades de pépins de pastèque,  ses envols de graines de pissenlit et autres nuées d’étoiles filantes, Julien Billaudeau a travaillé avec une palette colorée réduite à 4 couleurs et leurs superpositions. Il n’y a pas de noir. Les contrastes sont créés uniquement par la couleur.

Un rendu proche de la sérigraphie

Le livre a été imprimé directement avec les 4 couleurs Pantone spécifiques qu’il a choisies : un jaune, un bleu clair, un violet et un orangé : c’est ce qui donne ce rendu lumineux et contrasté.

C’est très proche de ce qu’on pourrait faire en sérigraphie, une technique d’impression qui inspire beaucoup sa manière de travailler.

Carré d’as pour Le bruit des lettres chez benjamins media : texte, voix, illustration, réalisation se répondent parfaitement pour un formidable jeu graphique et sonore

Pour Le bruit des Lettres et pour la première fois,  il a dessiné l’ensemble du livre uniquement à l’ordinateur, avec sa tablette graphique.

C’était plus adapté pour manipuler les formes qu’il dessinait, les déplacer et les superposer les unes aux autres.

En revanche, dans sa manière de dessiner à l’ordinateur, Julien Billaudeau s’inspire de ce qu’il ferait s’il devait dessiner directement sur papier. Avec l’ordinateur, on peut facilement avoir un rendu trop lisse et propre. Il fait donc attention à ce que son trait garde ses petites aspérités et imperfections.

La lettre C dans Le bruit des lettres (c)benjamins media, craquante à souhait
Des textures « maison »

Il ajoute aussi des matières issues de ses bois gravés ou de ses travaux faits à la peinture, à la bombe et au fusain qu’il triture ensuite sur ordinateur.

La lettre P est dessinée par les pépins du coeur d'une pastèque
Cherche et trouve la lettre dans l’ illustration extraite de Le bruit des lettres (c) benjamins media, 2018

Appréciation : La lettre F chez Breadcrumb fait ffffiouu !

Livre-CD mp3 Le bruit des lettres 
Jeanne Boyer, Ill. Julien Billaudeau, voix. Alexandra Mori, réal. sonore Ludovic Rocca
benjamins media, 2018

♥♥♥♥♥

ABCD, je connais mon alphabet

Pour poursuivre sur le thème, explorons l’alphabet en édition jeunesse avec cette brassée d’ouvrages triés sur le volet qui devraient contenter parents, bibliothécaires, enseignants et enfants :

ABCXYZ d’ Adrienne Barman – Le joyeux abécédaire de Maria Jalibert – Alphabetville chez Circonflexe – ABCD d’Henri Galeron – Marion Bataille et son alphabet pop-up – Un Abécédaire en wax aux éditions Grandir – Le A de Claude Ponti – Sans le A de Michael Escoffier – L’album Abécédaire de Pascale Estellon aux éditions Les Grandes Personnes – Voir aussi du côté d’Oliver Jeffers -L’Abécédaire de Xavier Deneux aux  éditions Milan – Le précurseur Balthazar chez Hatier

Le titre d’Henri Galeron aux éditions Les grandes personnes, 2017, livre-jeu classico-moderne
La lettre de G de ABCD, titre d’Henri Galeron aux éditions Les grandes personnes
Typocuriosités 

Les titres de Tomi Ungerer sont déclinés en lettres sur le site du musée à Strasbourg.

Les défuntes éditions L’édune donnaient carte blanche à un illustrateur différent pour présenter une lettre par album (certaines bibliothèques départementales disposent de l’exposition).

Lettres en Activités 
  1. créer un abécédaire pop up
  2. fureter sur La maternelle de Bambou
  3. jouer avec l’abécédaire de Mies Van Hout qu’elle propose gracieusement sur sa page FB

Now you can download my alphabet from dropbox. It's for free!dropbox:http://tinyurl.com/alfabetvanmiesvanhout.You can use it to write your name, or the name of your shop.Please send me a picture of it.

Publiée par Mies van Hout picturebooks sur Vendredi 25 septembre 2015

A is for Alligator
Sélections d’abécédaires
  • Sélection abécédaires réalisée par la BM de Concarneau 
    http://fr.calameo.com/read/0034452036a975b815e7a
  • Sur Babelio 
Travaux universitaires

ARLAP 

Le coin insolite des adultes 

L’alphabet en romans policiers : Sue Grafton, auteure américaine, a écrit un roman par lettre de 1982 à 2017 en commençant par A is for Alibi. La seule lettre manquante est le Z car elle est décédée en 2017, l’année du Y ! Plus d’infos sur le site bookseriesinorder

Edgar ou les vibrations positives

Edgar est le dernier-né d’une grande pointure chez les petits,  Alan Mets.

Mais comment font-ils chez BM pour accueillir tous ces talents et damer le pion aux gros éditeurs?

Car Edgar d’Alan Mets, c’est un petit reggaeman ou plutôt un « reggaepig » sur lequel on va pouvoir compter.

Edgar est un petit cochon tout mignon mais noir et très seul qui veut se lier d’amitié avec un troupeau de cochons roses. Ces  derniers ne veulent pas l’inclure dans leurs jeux… Et pourtant c’est bien Edgar qui va leur sauver la mise.

Les cochons roses ont la tentation de faire d’Edgar un mouton noir. Oh les vilains ! Heureusement, il n’est pas question de broyer du noir…

La bande sonore du livre-CD-mp3 s’appuie sur un genre musical très peu courant en littérature de jeunesse, le reggae. Il est certain que le reggae des cochons, ça change de La Truite de Schubert. 

Rudy Martel, l’éditeur, fait entendre sa voix à ce sujet :

« Pour étayer ma présentation d’Edgar lors d’une réunion avec les représentants d’Harmonia Mundi Livre, j’avais demandé à Ludovic Rocca, l’ingénieur du son, un extrait sonore du livre que je pourrais leur faire écouter.

C’est Schubert qui avait été retenu. C’était joli, et les représentants ont écouté le début de l’histoire, disons, sagement. J’ai alors senti un décalage entre la couleur musicale choisie et ce personnage « cool », « peace and love », tenant de beaux discours sur le vivre ensemble. Edgar devenait ce jour là un rasta et le reggae, une évidence.

Il y a dans cette musique la nonchalance d’Edgar, sa gentillesse, sa curiosité, son esprit d’ouverture. »

Il y a des années, ma chef qui accueillait les enfants de la crèche à la bibliothèque avait « rappé » sur Animalicieux de Pierre Coran, un autre trésor. Avec Edgar, j’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir ce joli souvenir.

Edgar met de la couleur dans la vie et permet à chacun d’affirmer son identité. Bravo !

♥♥♥♥♥

Jeu

Têtes de cochons en ballons de baudruche : à la découverte de l’électricité statique (sur une idée de Petit Cobaye)

  • Eloge de la diversité et Electricité statique

La pente ascendante du slip

Le dernier Titeuf, le petit héros Supercaca, le cinéma et son Capitaine Superslip, la BD Le loup en slip et désormais l’album L’ours qui ne rentrait pas dans son slip, décidément, on l’aura compris, le slip est très tendance ces derniers temps.

Continuer la lecture de La pente ascendante du slip