Archives par mot-clé : Eveil musical

Edgar ou les vibrations positives

Edgar est le dernier-né d’une grande pointure chez les petits,  Alan Mets.

Mais comment font-ils chez BM pour accueillir tous ces talents et damer le pion aux gros éditeurs?

Car Edgar d’Alan Mets, c’est un petit reggaeman ou plutôt un « reggaepig » sur lequel on va pouvoir compter.

Edgar est un petit cochon tout mignon mais noir et très seul qui veut se lier d’amitié avec un troupeau de cochons roses. Ces  derniers ne veulent pas l’inclure dans leurs jeux… Et pourtant c’est bien Edgar qui va leur sauver la mise.

Les cochons roses ont la tentation de faire d’Edgar un mouton noir. Oh les vilains ! Heureusement, il n’est pas question de broyer du noir…

La bande sonore du livre-CD-mp3 s’appuie sur un genre musical très peu courant en littérature de jeunesse, le reggae. Il est certain que le reggae des cochons, ça change de La Truite de Schubert. 

Rudy Martel, l’éditeur, fait entendre sa voix à ce sujet :

« Pour étayer ma présentation d’Edgar lors d’une réunion avec les représentants d’Harmonia Mundi Livre, j’avais demandé à Ludovic Rocca, l’ingénieur du son, un extrait sonore du livre que je pourrais leur faire écouter.

C’est Schubert qui avait été retenu. C’était joli, et les représentants ont écouté le début de l’histoire, disons, sagement. J’ai alors senti un décalage entre la couleur musicale choisie et ce personnage « cool », « peace and love », tenant de beaux discours sur le vivre ensemble. Edgar devenait ce jour là un rasta et le reggae, une évidence.

Il y a dans cette musique la nonchalance d’Edgar, sa gentillesse, sa curiosité, son esprit d’ouverture. »

Il y a des années, ma chef qui accueillait les enfants de la crèche à la bibliothèque avait « rappé » sur Animalicieux de Pierre Coran, un autre trésor. Avec Edgar, j’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir ce joli souvenir.

Edgar met de la couleur dans la vie et permet à chacun d’affirmer son identité. Bravo !

♥♥♥♥♥

Jeu

Têtes de cochons en ballons de baudruche : à la découverte de l’électricité statique (sur une idée de Petit Cobaye)

  • Eloge de la diversité et Electricité statique

Pysanka, la poule qui ne pondait pas

la_poule_qui_ne_pondait_pas_couvLes cancans du poulailler

Cot, cot, cot, ça jase, ça glousse, ça caquette sévèrement à la ferme : Pysanka la poule ne pond pas. Jamais.

Evidemment, c’est mal vu. Les autres gallinacées la traitent de paresseuse, de rêveuse, d’incapable. D’ailleurs, elle a une coquetterie dans le plumage, c’est sûrement un signe.

Or, si Pysanka est certes une poule contemplative, elle va bientôt créer la surprise au poulailler…

La magnificence de l’œuf

Fi du rond, du carré et du losange ! Une nouvelle forme est consacrée dans cet album : l’œuf. Qui plus est, l’œuf décoré, sacre de l’art populaire ukrainien.

Un éventail artistique et ludique

Julie Paschkis, l’auteure-illustratrice du livre, est professeur d’arts plastiques dans une école américaine. Elle a mis dans Pysanka toute la palette de son savoir-faire au service des petits lecteurs.

compte_les_oeufs
Qui détient le record de la ponte ? (c)Le genévrier, 2016

Et c’est parti pour compter les œufs, apprendre les couleurs, faire du graphisme à l’école, étudier un poème (inclus dans un… œuf !) et découvrir que le coq ne pond pas. Même s’il s’appelle Gloria (oui, oui, Gloria).

coq
Gloria, glorieux mais pas pondeur (c)Le genévrier, 2016
Chaleureux, érudit et coloré, cet album pour les petits souligne avec brio la place parfois controversée de l'artiste dans la société.

Frédéric de Leo Lionni développait en son temps le même thème. Pysanka la poule se révèle tout aussi percutante.

Un aspect documentaire à explorer tous azimuts

Le livre donne à voir les paniers à œufs que les paysans fabriquaient avec des tiges sèches et des écorces de ronces en guise de laçage. Au passage, nous découvrons la technique de peinture dite de la réserve à la cire ou au drawing-gum.

L’enfant apprend les nuances de couleur des œufs traditionnels. Le changement d’échelle entre l’œuf géant spectaculaire et le même représenté dans une vue d’ensemble va aiguiser l’œil perspicace des mouflets.

Les œufs décorés à la cire d’abeille en Ukraine (pysanki au pluriel) font partie d’une tradition festive, probablement Pâques mais ce n’est pas mentionné.

Le titre original, P. Zonka est paru chez l’éditeur américain Peach tree.

Eveil musical

Olga Wiest est musicienne professionnelle de cymbalum, un instrument de musique typique de Biélorussie et qu’on retrouve aussi en Ukraine. Breadcrumb lui a demandé de jouer quelques morceaux autour des animaux. A toi de reconnaître et d’associer les lettres et les chiffres correspondants.

  • A. La truite,
  • B. Les poules,
  • C. Le chat dans Pierre et le loup,
  • D. Le carnaval des animaux,
  • E. La panthère rose

Continuer la lecture de Pysanka, la poule qui ne pondait pas

Avec Edouard Manceau, le livre est un jeu d’enfant !

Dans la famille des grands créateurs pour les tout-petits, je vous invite à rencontrer Edouard Manceau. Auteur, illustrateur, concepteur de jeux, avec 1 seule casquette ou les 3 en même temps, Edouard se met admirablement à la hauteur des mini-marmots (cad < 1 m de haut).

C’est là un art très rare tant la simplicité doit s’allier à l’ingéniosité pour créer des ouvrages à la croisée du livre et du jeu. Or Manceau, prolifique, surprenant, désarmant, jamais racoleur, arrive à nous faire croire que c’est facile. Ah, ah, la belle histoire !

Et justement des histoires, il nous en offre, à profusion, à pamoison, et dans le tas, j’avoue que j’ai trouvé beaucoup de belles feuilles et peu d’ivraie.

L’incontournable doudou

couverture de l'album monsieur carotteD’abord, j’ai été conquise par Monsieur Carotte, doudou à la fois casanier et aventurier (comment ça c’est contradictoire ?). Fabriqué en pilou avec un nez orange en tissu éponge et deux petits yeux en bouton pression, Monsieur Carotte est l’unique personnage de cet album de photographies pour bambins. Il a un vrai tempérament et maîtrise les expressions animalières de la langue française à la perfection (prends-en de la graine, Monsieur Voltz !). En effet, Monsieur carotte déteste qu’on lui pose un lapin.  Et il a parfois le bourdon… C’est curieux, on ne voit jamais son petit propriétaire ? Paru aux éditions Thierry Magnier.

Nom d’un champignon

J’ai poursuivi avec Nom d’un champignon. C’est fou ce qu’on peut faire avec un crayon et un peu d’imagination : par exemple, abracadabra, on peut métamorphoser un champignon en lapin de magicien. Nom d’un champignon aux éditions Milan est un album pour découvrir les parties du corps avec les tout-petits et il est réussi. Plutôt pour la fin de la crèche.

Mon domino des couleurs

Chez Tourbillon, Manceau a publié une boîte contenant un imagier cartonné et un jeu de dominos. L’ouvrage est illustré par une gamme limitée de couleurs inhabituelles (jaune chantier, rouge Chaperon, blanc esquimau, noir cambrioleur) ou plus courantes (bleu marine).

Comme toujours, l’artiste ne prend pas les minots pour des billes. Mon domino des couleurs est beau, solide, original, une très belle idée de cadeau.

Mon dominodes couleurs_boite-ouverte

On pourra également dévorer tout cru Gros cornichon, tellement bon qu’il fait l’objet  d’une entrée dans l’ article Jeux de (dé)construction.

Petites pensées de sagesse caribou

TTOUS-PAREILS-!-PETITES-LECONS-DE-SAGESSE-CARIBOU_ouvrage_manceauous pareils est un petit concentré de sagesse. Il décrit fidèlement les différents types de caribous que l’on peut rencontrer en société. Avec une grande économie de moyens (collages de papiers sur un fond uni), l’illustrateur nous dévoile la comédie humaine (euh pardon caribéenne ?) sur un mode humoristique irrésistible. Chacun en prend pour son grade mais « au bout du compte, on se ressemble, chabadibada… »

Un album sur la différence et la tolérance à diffuser largement autour de soi dès 3 ans et sans limite d’âge. Un must absolu. S’il n’y en avait qu’un, pour moi ce serait celui-là. <3 <3 <3

Juste pour info, les caribous sont de retour dans un autre album, La course, paru en 2012 chez Milan, que n’ai pas encore lu mais ça ne saurait tarder…

Eveil musical au pays des maharajahs

Couverture de l'album Pompons
un ouvrage d’Edouard Manceau et Anwar Hussain aux éd. benjamins media

Le petit dernier paru est un livre-CD d’éveil musical, Pompons, aux éditions benjamins media. Deux petits oiseaux découvrent des pompons puis rencontrent un tigre. Tous trois vont alors s’associer pour chanter de concert dans une piscine à pompons.

Le concept est le suivant : chaque couleur de pompon correspond à un instrument de musique tandis que chaque pompon est égal à une note.

une couleur, un instrument

Pour l’apprécier à sa juste valeur, il faut lire le livre et écouter la bande sonore en même temps. Un livre idéal pour les tout premiers apprentissages (couleurs, formes, graphisme, chiffres de 1 à 3). Un bouquet symphonique et oriental à la portée des enfants de 2 et 3 ans.

Jeux et activités
  1. Les éditions canadiennes Owl Kids Books proposent une activité de collage et découpage à partir de l’album Merci le vent paru chez Milan http://www.owlkidsbooks.com/Portals/0/docs/windblown-activity.pdf
  2. La maternelle des loupiots a réalisé un jeu de plateau basé sur l’album Tout pour ma pomme http://www.lamaternelledesloupiots.fr/
  3. Le memory de benjamins media : cliquer sur la vignette (à imprimer en 2 exemplaires) : memory_juin2015