Tag Archives: Compter

Croco contre canetons

Ils sont sept.
Sept petits innocents, duveteux, plutôt mignons et jaunes.

Il est tout seul.
Il est vert, patient, méchant. C’est sa nature.

Lui, c’est Barnabé, un crocodile têtu et dentu, très imaginatif quand il s’agit de trouver sa nourriture.

Eux, ce sont les canetons qui, un à un, connaissent quelques déboires en rencontrant la gueule de Barnabé.

Le tout est une histoire drôle, bien écrite, parfaite pour une lecture à haute voix et pleine de suspense et d’humour.

Un petit extrait au creux de l’oreille ?

« Furieux, l’estomac dans les talons, le terrible Barnabé les poursuivait, avec sa queue pour gouvernail et ses pattes pour avirons. »

L’appréciation de Breadcrumb

On fera attention à bien restituer les personnages en début de phrases pour compenser les pronoms personnels (grande vague de il, ils, ils, ils) qui pourraient semer la confusion.

Mais la richesse du vocabulaire, le texte qui rime, l’humour, les expressions corporelles et les motifs graphiques de Barnabé rendent l’album truculent.

Bravo.

En savoir plus

Après Entre chien et poulpe, Higgins et son amour de Wilfred, Breadcrumb poursuit son exploration des éditions Le Père Fouettard. Le Père Fouettard aime dénicher des talents internationaux. Nous aussi. L’auteur, Caio Riter, est brésilien. Laurent Cardon, l’illustrateur, est français mais vit au Brésil. Il est également l’auteur et l’illustrateur de l’excellent S’unir, c’est se mélanger.

Un petit tour sur le site de l’éditeur s’impose, d’autant qu’un fichier pédagogique complète les éléments bibliographiques.

Établir un parallèle
Petites histoires pour les tout-petits. (c)Milan

On retrouve la même trame mais pour des enfants plus jeunes (2, 3 ans) dans l’une des cinq histoires  de l’album-répertoire Petites histoires pour les tout-petits chez Milan.

Le lecteur adulte peut inviter l’enfant à taper des mains pour imiter le claquement des mâchoires du crocodile. On peut également mettre ses mains au dessus des yeux pour mimer le regard du reptile.

Croco contre canetons. Caio Riter, ill. Laurent Cardon
Ed. Père Fouettard, 2014

Croque-moi si tu peux !

C’est l’histoire d’une rencontre ou plutôt d’un défi.

Il est grand, fort mais bête comme ses pieds. Elle est petite, pas grosse mais très très futée.

Entre Perrine et le loup, le match va débuter et se poursuivre en partie de cache-cache.

Croque-moi si tu peux!(c)Amaterra

Par le savoir-faire de Clémentine Sourdais, la forêt se transforme en terrain de jeu graphique délimité par de grandes lignes en forme de triangles, losanges, rectangles.

Au fil du conte, l’enfant va cueillir les champignons et suivre avec son doigt le parcours de Perrine dans le labyrinthe. Pendant ce temps-là, le loup compte jusqu’à 20 comme il peut…

Croque-moi si tu peux! (c)Amaterra

La critique de Breadcrumb :
L’auteure, Juliette Vallery, est une vraie magicienne du conte. Avec elle, les mots roulent en bouche. Elle fait rimer les chiffres et les lettres. Puis elle referme son  sac à histoires par une pirouette avec un avertissement en bonne et due forme. Son album se prête merveilleusement à la lecture à haute voix devant un groupe d’enfants.

Quant à Clémentine, elle joue la carte de l’illustration décalée (la page du ventre du loup ne montre pas les crocs affûtés) en s’emparant d’un détail et prend l’intelligence de l’enfant au sérieux mais avec humour.

Il y a un vrai décodage de l’image à effectuer car Clémentine s’affranchit volontiers des limites physiques des pages. Ainsi, Perrine sort de la page pour s’échapper. Des ballons prennent leur envol à cheval sur une page de texte.

Les trois tons de couleur principaux, moutarde, orange, vert, indiquent clairement la volonté d’expurger les couleurs effrayantes du vrai Chaperon rouge.

Ce conte détourné est très réussi. L’album fait d’ailleurs partie de la sélection annuelle de La joie par les livres.

Pour le feuilletage, un clic sur les éditions amaterra suffit.

Plus d’info

Juliette Vallery l’auteure est rédactrice en chef des magazines « Toboggan » et « J’apprends à lire ».

Quant à Clémentine, c’est notre copine. Elle est régulièrement invitée dans les billets de Breadcrumb. Retrouvez-la ici et .

Jeu

Cherche et trouve

Croque-moi si tu peux!(c)Amaterra

Idée :

L’une des pages pourrait servir de plateau pour un mini-jeu de l’oie.

Croque-moi si tu peux. Juliette Vallery. ill. Clémentine Sourdais
Amaterra, 2016

Chapeau bas, Mr Quentin Blake

Illustration de Quentin Blake pour la bibliothèque municipale de Saint-André-de-Cubzac
Enfants, maman et chat rapportent des livres à la bibliothèque

Jeune bibliothécaire dans les années 90, j’ai eu l’idée d’envoyer une lettre à Quentin Blake, l’illustrateur de Charlie et la chocolaterie. Pouvait-il nous faire un petit dessin pour les enfants de la bibliothèque municipale de Saint-André-de-Cubzac alors toute récente ? J’avais envoyé ce message comme une bouteille à la mer. Mais, à ma grande surprise, la bouteille a bien voyagé et au bout d’un mois, j’ai reçu cette illustration si caractéristique de la gentillesse et du talent de Quentin Blake.

Sir Quentin Blake (la reine d’Angleterre l’a nommé Officier de l’Empire Britannique) a illustré de nombreux romans de Roald Dahl dont le fameux Charlie et la chocolaterie. Cet autodidacte fidèle dans ses relations avec ses auteurs fétiches, Roald Dahl et John Yeoman, est né en 1932 dans le Kent, au sud-est de l’Angleterre.

Aquarelle, mouvement, fantaisie, humour caractérisent son travail.

lescacatoès_cache_cachePétillant d’intelligence, il aime truffer ses décors de petits animaux accessoires qui jouent le rôle d’observateurs. Dans Les Cacatoès, il nous convie à une partie de cache-cache astucieuse.

 

Activité :

  1. Fiche à télécharger sur le site de son éditeur Gallimard jeunesse pour les Cacatoès : www.cercle-enseignement.com
  2. Envoyer une carte numérique dessinée par Quentin : http://quentinblake.com/index.php/fun-free/e-cards