Category Archives: Du côté des docs

Bye-bye, Babette

Babette Cole, l’auteure-illustratrice de Princesse Finemouche, du Problème avec ma mère, de Comment on fait les bébés !, de Docteur Dog, vient de ranger définitivement son atelier d’aquarelliste. Son esprit farfelu, naturaliste et anti-tabou s’est éteint à l’âge de 67 ans.

L’art de la dérision

Babette Cole, c’était un peu l’école de la vie. Avec l’humour britannique et la dérision en plus. Tous les sujets étaient abordés frontalement, sans fausse pudeur, avec bonne humeur.

Comment on fait les bébés !c)Seuil, 1993

Qu’elle prenne les parents pour des benêts en leur faisant suivre une leçon d’éducation sexuelle dans Comment on fait les bébés !, qu’elle donne une leçon de santé publique avec Docteur Dog, docteur de famille de race canine surmené, évoque les difficultés entre les générations ou aborde le problème du désamour parental (Le dé-mariage), Babette Cole faisait mouche quasiment à chaque fois.

Animal addict

Son univers loufoque devait aussi beaucoup aux animaux qui envahissaient les pages de ses albums et sa vie (elle vivait dans une ferme dédiée aux chevaux dans le Devonshire, une région pluvieuse de l’ouest de l’Angleterre).

Un succès planétaire

A une époque sans réseaux sociaux, sans ligne Internet, sans stratégie marketing insolente, la complicité de Babette avec les enfants  a été largement reconnue à travers le monde entier. Dame Babette aurait parfaitement pu figurer dans Le Guiness des records ! Comment on fait les bébés (Mummy laid an egg) a été vendu en 72 langues à 2 millions cinq cent mille exemplaires ! Quand on sait qu’aujourd’hui un album jeunesse ne se vend qu’à quelques milliers d’exemplaires…

RIP Babette. Tu vas nous manquer.

Cahier d’activités

Autour de J’ai un problème avec ma mère chez Gallimard

Continue reading

Adrienne Barman, graphiste sérieusement déjantée

abcxyz_couvDans une autre vie, Adrienne Barman, auteure-illustratrice suisse, a sûrement été naturaliste. Elle a absolument tout d’une exploratrice infatigable et d’une scientifique acharnée.  Avec le petit grain de folie qui va de pair et un amour peu commun de la classification.

Depuis qu’elle a décroché son diplôme de graphisme, elle secoue toutes ces qualités dans son shaker d’artiste pour en faire sortir une production colorée, érudite et pleine d’humour.

Elle est publiée aux éditions La joie de lire, lesquelles portent bien leur nom. Car c’est littéralement avec joie que Petit cobaye et moi nous sommes emparé des albums de la Suissesse. Moi, avec mon œil critique de professionnelle du livre. Lui, avec son amour de la faune et des belles illustrations.

Et c’est un 5/5 absolu sur les 3 titres scrupuleusement analysés : 

ABCXYZ

Bien avant que Google ne domicilie sa nouvelle société à l’adresse Internet abc.xyz, Adrienne s’est attaqué avec ABCXYZ à un classique de l’album pour enfant, l’abécédaire.

Le résultat est à la hauteur : elle a réussi le tour de force de rédiger en 5 langues : français-anglais-italien-espagnol-allemand.

ABCXYZ-B

ABCXYZ-E_de_Elephant

D’abord, elle a identifié 26 animaux dont l’initiale est la même dans les 5 langues. OK, A comme Alligator, c’est facile. Mais le J, le U, le X ? Je ne vous parle même pas du Z (non, ce n’est pas Zèbre).

Ensuite, elle a positionné une planche par lettre au regard des cinq mots. Chacune des illustrations met en scène un enfant en symbiose avec l’animal. Tout est dans la justesse du jeu de regard. Un régal.

Drôle d’encyclopédie

drole_encyclo_couv_hdDe l’abécédaire, Adrienne Barman a mis un énorme coup de pédale pour s’attaquer à l’encyclopédie. Là, ma mâchoire s’est décrochée ! Car l’encyclopédie d’Adrienne est non seulement complètement loufoque mais aussi totalement sérieuse.

Tout est classé par famille d’animaux selon une logique très originale : par exemple, les architectes côtoient les casaniers, les champions de l’apnée, les menacés et les sauteurs. Les séducteurs spectaculaires font leur show. Même les animaux légendaires ont droit de cité. On sent qu’enfant, elle aussi a feuilleté des heures durant le livre des records.

Il y a un index, un ruban pour marquer la page, un choix d’illustrations en planches à la manière des encyclopédies anciennes, une reliure cousue prévue pour durer des décennies.

Côté technique, l’encre de Chine et la palette graphique font bon ménage. Et puis, Adrienne Barman a le chic pour trouver l’idée qui fait mouche et créer des personnages attachants. Son truc : des yeux asymétriques et des rencontres incongrues.

Regardez l’une des planches de la famille des sauteurs :

Les sauteursCelle des animaux menacés :

Les_menacés - Copie
Le sérieux et l’humour en plus

Soit 208 pages enchanteresses pour 3 ans de travail. Titanesque. L’abnégation du moine copiste illuminé par la création.

Comme pour Milton, l’éditeur a missionné Adrienne sur un cahier d’activités à partir du titre. Cela donne des heures de dessins et gribouillages avec l’excellent Drôle de coloriage. Et des autocollants pour créer sa propre fresque. Pour ceux qui auraient du mal à suivre mon ancien français : Doodle et stickers, un cahier fun pour les kids.

Au coin du fourneau

aucoin_fourneau_couvEnfin, le troisième titre, Au coin du fourneau, est un cahier de recettes de cuisine et un livre-jeu à part entière. Tellement chouette qu’il aura droit à son propre article. À suivre donc…

En savoir plus

http://www.adrienne.ch/

Jeu

Fabrique un jeu de l’oie avec la couverture du cahier d’activités Drôle de coloriage : drole_coloriage_couv_hdJeu de l’oie Drôle d’encyclopédie

A partir de la couverture du cahier d’activités Drôle de coloriage, fabrique ton plateau de jeu de l’oie personnel. Colorie les animaux et numérote chacune des cases. La case de départ est en bas à droite (avec le nom de la maison d’édition et son logo chouette), la case arrivée celle du dépôt légal  (avec la vignette de couverture de Drôle d’encyclopédie). C’est toi qui inventes les règles des cases comme tu le souhaites !