Scratch pour les mini-nuls

Vous pensez être nul en mathématiques ? Les mots programmation informatique engendrent chez vous une réaction de stress intense ?

Scratch, un langage de programmation pour enfants gratuit développé par le MIT

Vous doutez d’ être en mesure de vous amuser avec votre enfant sur Scratch, une application pour s’initier à la logique des langages de programmation ?

Alors, surtout, restez sur l’article et tranquillisez-vous : je l’ai fait et je ne suis pas de la génération Y, Z, Millenium.

En faisant confiance à Petit cobaye qui n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de cliquer partout sur un écran, et en faisant appel à mon bon sens d’adulte, nous avons co-réalisé quelques petits films animés. 

Zoom sur Scratch

Divisé en trois parties, l’écran propose une fenêtre de visualisation avec les axes x et y (la scène), une colonne centrale où l’on pioche les instructions, une colonne à droite où le code est inséré par cliquer-déposer.

Le monstre sur lequel va porter l’action est extrait d’un album d’Ed Vere. En choisissant des blocs colorés, on écrit une série d’instructions (script) qui peut être exécutée par un clic sur le drapeau vert.

Le code prend la forme graphique de blocs colorés de construction qui s’encastrent. Il répond néanmoins strictement à la logique informatique.  Avec Scratch, les notions de « variables » et de « boucles » vont venir s’amarrer en douceur dans les esprits les plus récalcitrants.

Quelques heures de concert pendant les vacances et l’affaire est dans le sac ! 

Testé et approuvé par Petit Cobaye, 8 ans

J’apprends à programmer avec Scratch chez Usborne est très adapté à des enfants de 8 ans et plus. Il s’agit véritablement d’un pas à pas, avec des illustrations mettant en scène de petits robots ou personnages cyclopes, agrémenté d’un glossaire,  d’un index, d’une explication détaillée des catégories de blocs.

Un réel effort au niveau de l’infographie et de la somme des éléments nécessaires (pas plus de deux doubles pages par projet)  font de cet album documentaire un bel ouvrage efficace, didactique et plaisant à offrir. Les médiathèques seraient bien inspirées de l’acquérir pour des actions de médiation numérique.  

A la manière des Anglais, les « Flash cards »

En savoir plus

Scratch est une application gratuite développée par le MIT. De nombreux tutoriels existent en ligne mais les éditeurs se positionnent aussi sur le créneau. On trouve notamment des documentaires sur la programmation enfant chez Gallimard, Eyrolles, Usborne, Bordas.  

Pour les médiateurs

L’initiative ClassCode.fr permet de se former pour initier les jeunes à la pensée informatique.

À toi de jouer !
Le monstre tiré de l'album Max est terrible d'Ed Vere utilisé comme lutin dans Scratch
Aborder en douceur les notions de degrés de rotation et le système des abscisses et des ordonnées avec Scratch

Avec x=0 et y=0, le personnage (qu’on appelle lutin dans Scratch) est au centre de la scène. Tu lui donnes comme instruction : « Quand le drapeau vert est cliqué, tourner dans le sens des aiguilles d’une montre de 90 degrés. »

À ton avis, dans quelle position sera alors le monstre d’Ed Vere, extrait de Max le terrible ?
Assis, couché, debout, en train de faire le poirier ?

Réponse en image ici.

Tu peux essayer Scratch sur la page astuces du site.

Petit Cobaye recommande aussi Ordinateurs et programmation, un album documentaire animé pour s’initier au vocabulaire de l’informatique (Collection Découvrons ensemble) chez Usborne.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *