Abracadabra, un lapin vole la vedette au magicien

En exploitant la symbolique des jeux de cartes, les pages de garde confortent la morale (le partage fait le succès, rien ne sert de tirer la couverture à soi). L’enfant est convié à interpréter les indices (au début du livre, seule la carte du magicien en figure de roi est retournée, la fin propose une autre lecture de la situation).

Humour, cookies et cartoons : cocktail réussi pour Mo Willems

Mo Willems, ancien scénariste-animateur du Muppet show, s’affirme depuis 2003 comme l’un des plus grands auteurs-illustrateurs américains. En France,  trois de ses séries sont traduites aux éditions Kaléidoscope : Le Pigeon, Guili Lapin et Chat le chat. Régulièrement célébré dans les colonnes du New York Times, l’artiste s’est fait le chantre des bonnes manières auprès des petits en utilisant une arme douce […]