Category Archives: Sarbacane

Marie Dorléans, l’élégance en action

Marie Dorléans, jeune diplômée des Arts Déco de Strasbourg, fait une percée remarquable depuis le début des années 2010 sur le marché français des illustrateurs de jeunesse. Et c’est amplement justifié.

Ce n’est pas compliqué. Chacun de ses albums délurés, intelligents, farfelus et, nec plus ultra, incroyablement élégants et cultivés, s’impose dans le paysage actuel où souvent la forme visuelle masque l’indigence du fond.

Chic et cosy

Avec Marie Dorléans, l’illustration n’est rien sans l’histoire, le jeu et la fantaisie. Ses albums distillent un parfum Belle Epoque et proposent des scènes d’observation humoristiques enchâssées dans une trame narrative réjouissante. Mais toujours chic et cosy. Sa marque de fabrique.

couv-course-epique_sarbacane

Course épique

Course épique est son septième ouvrage depuis ses débuts en 2009.

Nous voici dans un hippodrome avec un petit air d’Epsom pour assister à une course mémorable où absolument rien ne va se passer comme prévu. Le format à l’italienne du livre se prête avec brio au défilé de la course (72 cm de largeur une fois ouvert !). Le tir de départ est précédé d’ une double page centrée sur les chapeaux et les jumelles des spectateurs-spectatrices, qui constitue déjà un spectacle en soi.

Puis, d’incongruités en grain de sable, couic !, le déroulement de la course est follement inattendu. Sans parler du dénouement qui laissera le lecteur littéralement sur son séant !

course-epique-p10-11-1024x285

Une littéraire tombée dans la marmite de l’illustration

Avec de tels atouts, Marie nous rend petit à petit totalement accro à son univers, preuve qu’il s’agit bien d’une grande auteure-illustratrice. Chapeau !

Précisons que si elle dessine aussi bien les chevaux (son premier album, L’invité, introduit déjà ce personnage), c’est parce que ces derniers tiennent une place particulière dans sa vie. Ceux qui voudront en savoir plus n’auront qu’à lire la belle interview réalisée par la librairie La courte échelle.

D’autres titres incontournables de Marie Dorléans

couv-vide-grenier-620x482

Vide-grenier (sur un texte de Davide Cali) chez Sarbacane

C’est chic, dont on peut découvrir un extrait ici, aux éditions du Seuil jeunesse

cest_chic_couverture_seuil

En savoir plus
Mots mêlés

Mots à retrouver dans la grille : Cheval-Chapeau-Chic-Mode-Jeu-Enfance-Fantaisie-Bazar-Motifs

les-mots-meles-de-marie-dorleans

Sur le thème du cheval (et tout aussi indispensables)

Dada à La Joie de lire et Nougatine aux éditions de l’école des loisirs

dada_couv

nougatine

 

L’Art au fil des pages

Les illustrateurs rendent régulièrement hommage aux grands peintres dans leurs albums. Voici quelques beaux albums  pour ne pas s’emmêler les pinceaux sur le sujet.

Des tableaux se glissent dans les pages

OliviaOlivia va au musée les jours de pluie. Son tableau préféré est Répétition d’un ballet sur la scène d’Edgar Degas. Mais celui qui est une vraie source d’inspiration pour elle est Autumn Rhythm#30 de Jackson Pollock.

Olivia de Ian Falconer chez Seuil jeunesse, initialement paru en 2000

L’incroyable histoire de la petite souris de Ana Cristina Herreras et illustrée par Violeta Lopiz (Hélium, 2012) propose une histoire historique et internationale sur le thème de la petite souris avec en prime un tableau inspiré des Ménines de Velázquez.

Illustration de Violeta Lopiz
– L’incroyable histoire de la petite souris @ illustrations by Violeta Lopiz, 2010 (c) hélium / Actes Sud pour l’édition française, 2012.

La chambre à Arles de Van Gogh dans Mathieu de Grégoire Solotareff est une belle première approche du peintre pour les enfants à partir de 4 ans.

Miró entre autres fait son apparition dans l’extraordinaire Jeu de piste à Volubilis de Max Ducos.

On retrouve aussi Miró et Pompon dans Miffy au musée de Dick Bruna ainsi que Mondrian dans Moi, c’est Blop ! d’Hervé Tullet chez Phaidon.

Continue reading

Jeu de piste à Volubilis

couverture-volubilisUne petite fille n’aime pas sa maison qu’elle trouve trop différente de celle des autres.

Son papa lui parle alors du secret de la maison. Débute ainsi un fabuleux jeu de piste qui nous entraîne à la découverte de chacune des pièces de cette magnifique maison moderne d’architecte.

Tout commence lorsque la fillette tombe par hasard sur une clé portant l’inscription « Villa Volubilis » accompagnée d’une lettre. Sur la lettre, un texte très bref :

En 10 indices, Volubilis se fait jeu de piste. Pour découvrir le premier, regarde bien la clé.

Cet album est une ode à l’architecture, au design, au savoir et à l’art en général. La fillette, petite Alice au pays des merveilles artistiques, est une ambassadrice émouvante. Sportive, astucieuse et déterminée, Alice nous conduit au gré des indices vers le bien-être que peut procurer une demeure harmonieuse et emplie de beaux objets. Les jeunes lecteurs vont croiser l’esprit des plus grands maîtres tels Miró, Calder, Mondrian, Le Corbusier…

Objets, dispositifs et pièces de la maison, tout est en place pour un jeu subtil et envoûtant, avec une très jolie récompense à la fin.

Jeu de piste à Volubilis est le tout premier des albums de Max Ducos publié aux éditions Sarbacane. Issu des Arts Déco de Paris, Max a souhaité rendre hommage à son papa architecte dans ce premier opus. Un cadeau filial qu’on est plus que ravis de partager…

Activité

Trouve le mot secret (fiche Pdf)

Clique sur la réponse :

scrabblereponse