Archives de catégorie : Gallimard jeunesse

Galettes, bonhommes de pain d’épice et autres coureurs de fond

Le conte Roule Galette et sa petite ritournelle est l’exemple type du conte de randonnées.

Un incontournable du répertoire des enseignants de maternelle dans lequel une galette se lance dans une course éperdue pour échapper à ses prédateurs. Jusqu’à ce qu’elle rencontre le renard, dont on connaît bien la qualité majeure, la ruse.

Le point de départ de ce conte se retrouve dans de nombreuses variantes dans le monde entier.

Russie, Angleterre, Japon, monde ancien ou moderne, à vous de découvrir un éventail de versions toutes plus riches les unes que les autres.

Continuer la lecture de Galettes, bonhommes de pain d’épice et autres coureurs de fond

Les supercrobards d’André Bouchard

Les lions ne mangent pas de croquettesAncien homme de publicité, André Bouchard est tout d’abord un dessinateur de presse.  C’est un savoir-faire qu’il utilise à grand renfort de hachures dans son travail éditorial pour les enfants.

Sa recette d’auteur-illustrateur est très au point : cruel et satirique pour les adultes, il se montre souvent (mais pas toujours) indulgent avec les enfants.

C’est simple, son sens de l’absurde  et de la dérision évoque d’autres grands messieurs tels que Roald Dahl, Pierre Gripari  et Tomi Ungerer. Tous ont exploité ces ressorts avec le talent qu’on leur connaît.

Continuer la lecture de Les supercrobards d’André Bouchard

Nina, je prie pour qu’une étoile guide tes pas

Les ombres de Nina Simone et Martin Luther King planent sur Nina, un livre politique, musical et puissant autour du thème de la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

Où l’on comprend que la phrase Une blanche vaut deux noires s’interprète différemment selon son contexte musical ou sociétal. Au piano, les touches noires sont des bémols, des demi-notes. Dans l’Amérique de Nina, les hommes noirs sont considérés comme des bémols.  Continuer la lecture de Nina, je prie pour qu’une étoile guide tes pas