Category Archives: Albums pour jouer

Marie Dorléans, l’élégance en action

Marie Dorléans, jeune diplômée des Arts Déco de Strasbourg, fait une percée remarquable depuis le début des années 2010 sur le marché français des illustrateurs de jeunesse. Et c’est amplement justifié.

Ce n’est pas compliqué. Chacun de ses albums délurés, intelligents, farfelus et, nec plus ultra, incroyablement élégants et cultivés, s’impose dans le paysage actuel où souvent la forme visuelle masque l’indigence du fond.

Chic et cosy

Avec Marie Dorléans, l’illustration n’est rien sans l’histoire, le jeu et la fantaisie. Ses albums distillent un parfum Belle Epoque et proposent des scènes d’observation humoristiques enchâssées dans une trame narrative réjouissante. Mais toujours chic et cosy. Sa marque de fabrique.

couv-course-epique_sarbacane

Course épique

Course épique est son septième ouvrage depuis ses débuts en 2009.

Nous voici dans un hippodrome avec un petit air d’Epsom pour assister à une course mémorable où absolument rien ne va se passer comme prévu. Le format à l’italienne du livre se prête avec brio au défilé de la course (72 cm de largeur une fois ouvert !). Le tir de départ est précédé d’ une double page centrée sur les chapeaux et les jumelles des spectateurs-spectatrices, qui constitue déjà un spectacle en soi.

Puis, d’incongruités en grain de sable, couic !, le déroulement de la course est follement inattendu. Sans parler du dénouement qui laissera le lecteur littéralement sur son séant !

course-epique-p10-11-1024x285

Une littéraire tombée dans la marmite de l’illustration

Avec de tels atouts, Marie nous rend petit à petit totalement accro à son univers, preuve qu’il s’agit bien d’une grande auteure-illustratrice. Chapeau !

Précisons que si elle dessine aussi bien les chevaux (son premier album, L’invité, introduit déjà ce personnage), c’est parce que ces derniers tiennent une place particulière dans sa vie. Ceux qui voudront en savoir plus n’auront qu’à lire la belle interview réalisée par la librairie La courte échelle.

D’autres titres incontournables de Marie Dorléans

couv-vide-grenier-620x482

Vide-grenier (sur un texte de Davide Cali) chez Sarbacane

C’est chic, dont on peut découvrir un extrait ici, aux éditions du Seuil jeunesse

cest_chic_couverture_seuil

En savoir plus
Mots mêlés

Mots à retrouver dans la grille : Cheval-Chapeau-Chic-Mode-Jeu-Enfance-Fantaisie-Bazar-Motifs

les-mots-meles-de-marie-dorleans

Sur le thème du cheval (et tout aussi indispensables)

Dada à La Joie de lire et Nougatine aux éditions de l’école des loisirs

dada_couv

nougatine

 

Bouche bée devant Møtus

L’appel du livre

Vladimir le chaton va à la bibliothèque avec sa maman. C’est la première fois. D’après maman, les livres sont magiques, ils font voyager et contiennent toute la beauté du monde.

livres

D’abord appâté, Vladimir est vite déçu. Il joue avec les livres comme avec des pavés de construction mais ne voit pas du tout en quoi les livres seraient magiques. Jusqu’à ce que maman se lance dans la lecture à haute voix d’une histoire extraordinaire de princesse, d’ogre, de sorcières et de dinosaures… Et Vladimir voit enfin les personnages et le décor. Son imaginaire prend son envol. Et pourtant, maman n’est pas une gentille sorcière. Si ?

les livres samedi 30 doubles-pages.pmd

Le jeu vidéo à la rescousse

Les livres, album paru aux très poétiques éditions Møtus, encense le livre en s’inspirant superbement de l’univers des jeux vidéo d’arcades : simulation du défilement de l’écran, Pacman en monstre terrifiant fabriqué avec des pages de livres, travées de la bibliothèque figurées comme les allées des labyrinthes, angle de vue inhabituel (on voit la bibliothèque comme si on la surplombait), luxe subtil des couleurs noire, rouge sombre, ivoire.

Habituellement présenté comme l’ennemi abhorré de la lecture, le jeu vidéo fait ici l’objet par Lili Chemin d’un détournement à la fois artistique et sympathique. Le propos (aimer la lecture) est servi magistralement par le texte de Christos.

A la pureté visuelle graphique se combine la rondeur attendrissante de l’enfance. Les yeux ronds et les coussinets des petits chats, les babioles colorées et le balai des pages de garde apportent en contrepoint une touche enfantine très fraîche.
les-livres-chatons

Un livre magique…

Oui, la lecture va ensorceler Vladimir tout comme cet album nous ensorcelle. Par la magie d’une fée, Lili Chemin, dont c’est le premier livre et par le talent d’un grand parolier, Christos, rencontré déjà pour Tout rond chez benjamins media.

…où la dimension ludique est associée à l’esthétique

L’enfant est invité à compter les objets de 1 à 5, à les rechercher activement par un jeu d’observation, à suivre Vladimir et sa copine dans leur parcours dans les allées et sur le rail. L’adulte est placé lui face à un défi titanesque : trouver l’ogre dans le livre.

Gageons que vous allez donner votre langue au chat ! Demandez à vos petits lecteurs. Eux, ils vont trouver…

Sur le même thème :

C’est un livre de Lane Smith

Jeu

Trouve les 5 différences (pdf 19 Mo) :

les-livres-jeu-des-differences

Au coin du fourneau

Au coin du fourneau d’Adrienne Barman est une gourmandise éditoriale.

Cook and go ou l’inverse

Avec ce livre-feuilleton paru aux éditions La joie de lire, Adrienne nous invite à aller cueillir des contes en médiathèque pour ensuite, gorgés de belles paroles, mettre la main à la pâte.

A la fois fresque murale, album de bande dessinée, livre-jeu et carnet de recettes à réaliser avec les enfants, Au coin du fourneau nous propose une excursion culinaire au pays des contes et des classiques jeunesse.

Le reblochon mis à la portée des lardons

Chacune de ses 40 planches développe la recette de cuisine favorite et totalement imaginaire d’un personnage que l’enfant est amené à deviner. Bien sûr, il faut décoder les indices. Certains contes sont plus aisés à identifier que d’autres. Si tout le monde connaît le petit Chaperon rouge, la célébrité de Dame Hiver auprès des apprentis cuisiniers reste à démontrer. C’est euh, comment dire ?, un peu moins gratiné pour Le Corbeau et le Renard…

Le making-of de la tartine de reblochon gratinée
La tartine de reblochon gratinée, recette alléchante du Corbeau et du Renard
Salade de contes et promenade culinaire

Comme d’habitude avec Adrienne, sous l’aspect loufoque, le livre présente un aspect documentaire : on y trouve un double index, celui des recettes par catégorie (entrée, plat, dessert ou boisson) et celui des histoires. C’est là tout l’intérêt de sa démarche : éparpiller les miettes pour créer un sentier de découvertes, distiller les indices avec la précision du compte-gouttes, assaisonner le tout avec une bonne pincée d’humour.

Décidément, Adrienne Barman est une femme à tiroirs, le véritable couteau suisse de l’édition jeunesse. Elle a l’art de nous enseigner plein de choses sans avoir l’air d’y toucher, avec une dérision et une imagination qui nous font croire que c’est facile. Et nous, à Breadcrumb, on ne fait pas la fine bouche !

Bien, maintenant, c’est atelier cuisine et dégustation !

Au_coin_du_fourneau_int_Hänsel