Cap sur Antibes avec Sarah Khoury

En Italie, on dit « Ciao ! » pour dire « Au revoir » bien sûr, mais également pour dire « Bonjour ». Et depuis peu, Ciao, c’est aussi le nom d’un petit personnage créé par Sarah Khoury, une illustratrice italienne adepte des couleurs de la Méditerranée.

Sarah Khoury, je l’avais rencontrée sur un marché du sud de la France en 2015 . Ses illustrations m’avaient touchées. Depuis, nous sommes restées en contact, de loin en loin, sur le grand souk qu’est Facebook. 

Alors je suis très heureuse de voir qu’elle est enfin publiée en France avec un coup double : deux albums iodés chez deux éditeurs différents !

Il y a comme un avant-goût de plage et coquillages dans les médiathèques…

C’est un secret

Naturaliste dans l’âme, Sarah explore la douceur des merveilles de la nature.

Elle peint un monde où tout est encore possible, où l’innocence et la naïveté sont préservées par des adultes qui, tout en connaissant l’exil ou la dureté de la vie, savent créer de la beauté avec trois brins de ficelles ou quelques éclats de coquillages.

Dans C’est un secret, elle nous parle de son grand-père qui, comme le facteur Cheval, crée un univers artistique à partir de rien.

Le dada du grand-père est une activité un peu futile, qui peut sembler même un peu ridicule. Et pourtant l’activité du grand-père offre à sa petite fille le cadre rassurant pour apprendre, grandir (Tu vois ma chérie, ça, c’est une patelle…) et transmettre une vocation artistique.

Petit Cobaye a été très sensible au texte qu’il qualifie de poétique. Pour ma part, ce sont les illustrations qui me font fondre. J’y retrouve un peu la fraîcheur de Komako Sakai.

Petite Sarah dans C’est un secret (c)Passepartout, 2019

Sarah a créé un site pour visualiser les œuvres de son grand-père :

Opere

Ciao et la mer

Ciao est un doudou voyageur. Il se promène dans des décors naturels magnifiquement représentés et ses émotions (véhiculées notamment par ses oreilles expressives) nous attendrissent.

Enfin publié en France aux éditions du Père Fouettard, Ciao nous envoie un petit courant d’air qui vient d’Italie pour préparer l’été.  Cela ne saurait se refuser…

Ciao et la mer de Sarah Khoury (c)Père Fouettard, 2019

 

Animation

Piochée sur ticeur

Avec les enfants, trouver les mots les plus importants à leurs yeux pour évoquer le livre puis leur faire réaliser un nuage de mots avec Wordart.com

Print Friendly, PDF & Email