Tag Archives: Paris

Les supercrobards d’André Bouchard

Les lions ne mangent pas de croquettesAncien homme de publicité, André Bouchard est tout d’abord un dessinateur de presse.  C’est un savoir-faire qu’il utilise à grand renfort de hachures dans son travail éditorial pour les enfants.

Sa recette d’auteur-illustrateur est très au point : cruel et satirique pour les adultes, il se montre souvent (mais pas toujours) indulgent avec les enfants.

C’est simple, son sens de l’absurde  et de la dérision évoque d’autres grands messieurs tels que Roald Dahl, Pierre Gripari  et Tomi Ungerer. Tous ont exploité ces ressorts avec le talent qu’on leur connaît.

Continue reading

Benjamin, Show devant !

Benjamin Chaud, l’illustrateur de Pomelo et de la Fée Coquillette, s’est lancé en solo pour les 3 albums de son personnage fugueur Petit Ours.

Une quête haletante : un ourson quitte sa tanière pour suivre une abeille…

Inspiré par Claude Ponti dans le texte, Benjamin Chaud nous entraîne à la poursuite de Petit Ours. Petit Ours est un adorable ourson facilement fugueur et très difficile à débusquer au sein de doubles pages regorgeant de multiples détails.

benjamin-chaud-helium

Cette quête tendre et drôle conduit le lecteur dans des univers radicalement différents, de la forêt à la ville et à l’opéra dans Une chanson d’ours, au sein d’un grand magasin à Paris (Coquillages et Petit ours), au monde souterrain et au cirque dans Poupoupidours.

Des clins d’œil en pagaille

Benjamin Chaud aime glisser des clins d’œil picturaux et musicaux à partager en famille.

Ainsi le tout petit éléphant Pomelo  s’est invité dans une page de Poupoupidours et Une chanson d’ours reprend texto une strophe de la chanson douce d’Henri Salvador.

Prêts pour un petit extrait audiovisuel sur vimeo ?

Un ourson  international

Et cocorico ! Benjamin Chaud est l’un des rares illustrateurs français à être publié sur le très sélectif marché américain. Ciel, comment dit-on « l’inimitable popotin de Papa Ours » en anglais ?

D’image en livres, de livres en jeux, un ourson en plein essor  

Initialement paru sous forme d’image géante aux superbes éditions La maison est en carton (collection Grandimage), l’opéra d’Une chanson d’ours est devenu le décor d’évolution de Petit Ours chez Hélium. Le jeune plantigrade y devient d’ailleurs une vraie bête de scène puisqu’il se produit aussi depuis peu sur d’autres planches : celles du jeu de société (memory et puzzle)

Chez Hélium :

  1. Une chanson d’ours, 2011
  2. Coquillages et Petit Ours, 2012
  3. Poupoupidours, 2014
On trouve aussi Petit ours en anglais chez Chronicle.

Activité

Découpe la planche d’illustrations. Tu pourras coller les images sur ton cahier de sons et de lettres au CP ou jouer au mémory en l’imprimant 2 fois.

Memory_Petit-Ours
Plus d’info