Archives par mot-clé : Memory

Mousse la souris, douce, si douce…

Mousse_couvMousse, la petite souris, a bon cœur. Elle accueille Frimousse, un chien sans abri qui va devenir son ami.

Rien d’exceptionnel dans leur vie,  juste les moments qui rythment une journée de tout-petit : les courses, le repas, le jeu, la promenade, la télévision, le bain et l’heure du coucher.

Un talent unique

Mais alors quelle force de frappe pour mettre en images ce tendre quotidien ! C’est simple et puissant en même temps. Oili Tanninen est une graphiste finlandaise renommée dans son pays. C’est la première fois qu’elle est traduite en France. Mousse date de 1969. Et pourtant, Mousse parle à tous les mouflets d’aujourd’hui.

Avec des inspirations variées

La technique du papier déchiré fait penser au grand Leo Lionni, les personnages tout en noir évoquent Jip et Janneke de la néerlandaise Fiep Westendorp (vous savez, les personnages qu’on voit partout dans les magasins Hema ?)jip-en-janneke

Et puis, il y a des clins d’œil à Mary Poppins et Mickey Mouse. Et comme toujours avec benjamins media, la bande sonore ne se fait pas oublier !

Pour un large public

Les enseignants de petite section de maternelle se régaleront avec le graphisme rétro. Les jeunes parents vont fondre. Les grands-parents vont retrouver des images de leur enfance. Le livre tout-carton aux bords arrondis est conçu pour résister à la manipulation parfois rude des bouts de choux.

Hippu devenue Mousse aux éditions benjamins media
Hippu en VO devenue Mousse aux éditions benjamins media

Pour  HIPPU : HIP HIP HIP HOURRA !

=>Mousse. Oili Tanninen. Editions benjamins media, 2016

Dès 2 ans

Jeu

Le memory des petits bm : imprimer deux fois les images

Vignettes_Mousse_memory

Le diable se cache dans les détails

Mégapole_arrivéeLa Mégalopole place d’emblée l’enfant face à une énigme pour ouvrir le livre : il ne peut pas tourner les pages comme d’habitude et pas non plus les déplier comme un livre-accordéon classique. Tiens, tiens, c’est bizarre ce truc-là…

Ensuite, on a le souffle coupé par l’ampleur de la fresque verticale que constitue ce livre-objet extensible. Grand ouvert, l’album mesure plus de 3 mètres ! A quatre pattes pour lire l’histoire, adultes et enfants se régalent pour déchiffrer ce cherche et trouve géant. Le diable se cache dans les détails et on adore ça.

Au passage, on s’immerge dans la vie d’une municipalité où chacun, du maire aux conseillers municipaux et aux agents de la ville, s’affaire à célébrer la venue d’un illustre visiteur tombé de l’espace.

Mégapole_jardin_chinois

 

Quartier d’Amsterdam, jardin chinois, jardin exotique, ciel et enfer, tout un monde urbain et exquis se déroule devant nos yeux conquis. On ne demande qu’à suivre l’extra-terrestre et sa sirène dulcinée, protagonistes d’une aventure fantaisiste et poétique. Cléa Dieudonné a réalisé la prouesse artistique de donner une vie  vertigineuse et harmonieuse aux différentes strates de la ville.

Le livre en lui-même pourrait presque se transformer en lé de papier peint pour décorer la chambre de l’enfant.

La Mégalopole
Cléa Dieudonné
L’agrume, 2015

Activité

Planche d'illustration de la mégalopolePlanche d'illustration 2 La Mégalopole

  • Clique sur les images, imprime-les et amuse-toi en équipe à les retrouver dans le livre (comme dans le jeu du Lynx). Si tu imprimes les planches en double, tu peux aussi te fabriquer un jeu de memory.
  • Cherche et trouve le diable qui prend son bain.

Points et pointillés, typo et graphisme, en veux-tu, en voilà

Tout d’abord, nous allons commencer par un petit pictionary pour découvrir le personnage principal de l’album :

Dessine un smiley. Sur la tête, pose-lui un trait debout. Bien, voilà, tu as dessiné Point d’exclamation.

Point_d'exclamation

Figure-toi que Point d’exclamation a un problème de taille : au milieu de tous les autres points, charmants petits pois blancs, il dépasse ! Et ça le rend zinzin, Point d’exclamation. Il voudrait tellement ressembler aux autres points. Alors que là, … point du tout !

Point d’exclamation en arrive même à envisager une solution radicale. Jusqu’à ce qu’il rencontre Point d’interrogation. Ce dernier se révèle un tantinet embêtant. C’est que Point d’interrogation pose beaucoup trop de questions au goût de Point d’exclamation. Il va falloir mettre les points sur les i à cet importun !

Cet album illustré par Tom Lichtenheld souligne la richesse de la différence ! Humour et typographie forment un cocktail redoutablement poétique et efficace. A mettre illico presto dans la bibliothèque des enfants de 5 et 6 ans. On peut aussi l’apporter au maître ou à la maîtresse.

Nombre de points : 10/10 🙂 !

 

 

Activité

Construire un jeu de memory à partir des illustrations de Tom Lichtenheld

Planche d'images pour memory

En savoir plus