Archives par mot-clé : Marketing

Abracadabra, comment refaire du neuf avec du vieux ?

Au hasard des pérégrinations inévitables lorsqu’on s’occupe d’enfants, on tombe parfois sur des titres très à propos dans les salles d’attente des praticiens et autres spécialistes chronophages.

C’est ainsi que j’ai pu suivre les tribulations de la petite Apolline d’Armelle Modéré chez la pédiatre, dénicher un livre animé sur le corps humain chez le généraliste et redécouvrir Le Docteur de Soto en Afrique chez le dentiste.

Il est dommage que mon boucher n’ait pas de salle d’attente car je lui offrirais volontiers Le cochon d’Emile de Stéphane Henrich.

Et qu’est-ce que je trouve dans la pile de livres pour patienter chez l’opticienne du coin ? Le blaireau à lunettes ! Un album fondant à souhait !

L’histoire n’a pas changé : 

Il était une fois un blaireau qui portait des lunettes,
alors tout le monde l’appelait le blaireau à lunettes.
Il portait des lunettes parce qu’il ne voyait pas très bien.
Il n’était pas vieux, non mais sans ses lunettes
il confondait un éléphant avec un ouistiti.

Mais, c’est curieux, les illustrations ne me rappellent pas celles de la bibliothèque ?

L’EXEMPLE DU BLAIREAU DE A à Z

Voici l’album chez l’opticienne :

 

Voilà l’illustration de l’exemplaire de la médiathèque :

Le blaireau à lunettes illustré en 1988 par Martine Bourre

Sans oublier la charmante Elise à l’origine de l’article :

Elise l’opticienne  fait patienter les petits avec Le blaireau à lunettes illustré par Laurent Simon en 2016 (c) Breadcrumb
LE METIER D’EDITEUR, ETRE VISIONNAIRE DU MARKETING ?

Le tour est joué : Père Castor modernise certains de ses albums classiques par un relookage total avec des illustrateurs contemporains. Le texte reste identique mais les images sont plus dans l’air du temps, tout en suivant le gabarit de la maquette originale (reliure avec agrafes appelée piqûre à cheval, format 18 cm x 21 cm).

Et c’est souvent réussi.

Dans le même temps, tous les titres du Père Castor n’ont pas le même cahier des charges. Baba Yaga par exemple.

ON TOUCHE AVEC LES YEUX

Ce sont parfois trois générations d’illustrateurs qui se sont relayées.

Evidemment, certains titres patrimoniaux restent dans leur jus. Ainsi, la belle anthologie vintage parue récemment figure dans ma panoplie de bibliothécaire jeunesse…

Bien entendu, d’autres éditeurs se préoccupent également de la question de l’équilibre entre fonds et nouveautés, tels Kaléidoscope ou Pastel de l’Ecole des loisirs…

Chez Breadcrumb, nous en apprécions énormément : des petits, des gros, des tout neufs, des implantés de longue date. Et nous espérons bien faire des émules.

JEU

Réaliser un Jeu du lynx avec les logotypes des maisons d’édition

Les P’tites poules sur l’île de Toutégratos

toutegratos_couvL’hiver a été rude pour nos amies volatiles. Pedro Cormoran, métamorphosé en maître-nageur, décide de les emmener au bord de la mer pour qu’elle se remplument.

Or, après un plongeon majestueux, Carmélito fait une rencontre malencontreuse. Il se retrouve muselé par un poulpe, créature certes inofffensive mais néanmoins fort collante. Il ne parvient d’ailleurs pas à s’en défaire.

aff-collector-poules-399x320-1200x958

Une fois encore, toute la petite troupe part à l’aventure. A la toute fin, le poulpe va faire la démonstration de son utilité. Et une fois encore, la mission est remplie !

Le 14e volet des P’tites poules est toujours aussi drôle, inventif, créatif et instructif.

Haro sur le marketing

Un message de prévention anti-marketing à l’usage des enfants est subtilement intégré dans l’histoire (l’île de Toutégratos, sorte de parc d’attraction irrésistible).

En avant la culture générale

Les références culturelles pleuvent : en vrac, on trouve la poule au pot d’Henri IV, la mythologie grecque avec l’Odyssée et les hommes transformés en porcs, le mât de Cocagne.

(Re)naissance italienne

Sans oublier comme d’habitude la parodie d’un tableau célèbre : ici, on assiste à La naissance de Vénus de Boticelli. On peut noter aussi un discret hommage aux Maximonstres de Sendak.

Dans les pas d’Hänsel et Gretel

Enfin, et ça compte beaucoup pour l’étymologie de Breadcrumb, l’histoire de Hänsel et Gretel affleure au fil des pages. L’île de pop-corn et les jeux sont là pour appâter les enfants que 2 monstres veulent manger.

Bref, cette mouture d’octobre 2015 est une excellente cuvée, aussi bonne que les précédentes. Décidément les 2 Christian sont des sorciers.

Une nouvelle couleur Pantone ?

Ah, au fait, selon Petit cobaye, il existe une nouvelle couleur Pantone : le rose Carmelito ! Lors d’une séance de dessin, Petit cobaye me demande :

« -passe-moi le crayon s’il te plaît.
– lequel ?
-le rose carmelito, là ! »

Si ce n’est pas une consécration, ça…

En plus, elle va sans doute être très utile pour l’activité coloriage :

Coloriage
coloriages_page_05
Jeu
  • joue avec l’application gratuite Les p’tites poules cf La souris grise
En savoir plus sur l’art
Les P’tites poules sur l’île de Toutégratos. Christian Jolibois. ill. Christian Heinrich. Pocket jeunesse, 2015