Archives par mot-clé : Loup

Croque-moi si tu peux !

C’est l’histoire d’une rencontre ou plutôt d’un défi.

Il est grand, fort mais bête comme ses pieds. Elle est petite, pas grosse mais très très futée.

Entre Perrine et le loup, le match va débuter et se poursuivre en partie de cache-cache.

Croque-moi si tu peux!(c)Amaterra

Par le savoir-faire de Clémentine Sourdais, la forêt se transforme en terrain de jeu graphique délimité par de grandes lignes en forme de triangles, losanges, rectangles.

Au fil du conte, l’enfant va cueillir les champignons et suivre avec son doigt le parcours de Perrine dans le labyrinthe. Pendant ce temps-là, le loup compte jusqu’à 20 comme il peut…

Croque-moi si tu peux! (c)Amaterra

La critique de Breadcrumb :
L’auteure, Juliette Vallery, est une vraie magicienne du conte. Avec elle, les mots roulent en bouche. Elle fait rimer les chiffres et les lettres. Puis elle referme son  sac à histoires par une pirouette avec un avertissement en bonne et due forme. Son album se prête merveilleusement à la lecture à haute voix devant un groupe d’enfants.

Quant à Clémentine, elle joue la carte de l’illustration décalée (la page du ventre du loup ne montre pas les crocs affûtés) en s’emparant d’un détail et prend l’intelligence de l’enfant au sérieux mais avec humour.

Il y a un vrai décodage de l’image à effectuer car Clémentine s’affranchit volontiers des limites physiques des pages. Ainsi, Perrine sort de la page pour s’échapper. Des ballons prennent leur envol à cheval sur une page de texte.

Les trois tons de couleur principaux, moutarde, orange, vert, indiquent clairement la volonté d’expurger les couleurs effrayantes du vrai Chaperon rouge.

Ce conte détourné est très réussi. L’album fait d’ailleurs partie de la sélection annuelle de La joie par les livres.

Pour le feuilletage, un clic sur les éditions amaterra suffit.

Plus d’info

Juliette Vallery l’auteure est rédactrice en chef des magazines « Toboggan » et « J’apprends à lire ».

Quant à Clémentine, c’est notre copine. Elle est régulièrement invitée dans les billets de Breadcrumb. Retrouvez-la ici et .

Jeu

Cherche et trouve

Croque-moi si tu peux!(c)Amaterra

Idée :

L’une des pages pourrait servir de plateau pour un mini-jeu de l’oie.

Croque-moi si tu peux. Juliette Vallery. ill. Clémentine Sourdais
Amaterra, 2016

Les Bacon Brothers : le rose funky s’abat sur l’Amérique

Un trio célèbre

Ils sont trois : roses, dodus, malodorants, plus ou moins maçons à leurs heures. Ajoutons un groin et une queue en tire-bouchon. Une petite idée ?

Comment ? Les 3 petits cochons ? Et bien non, perdu ! Ce sont les Bacon Brothers, un groupe de musique funky qui a connu un éphémère succès aux Etats-Unis il y a 20 ans.

présentation

Une décapotable pour un voyage inoubliable en pays yankee

Smokey le guitariste, Pinky le contrebassiste et Angus le batteur, conduits par leur imprésario prénommé Wolf, décident de reformer leur ancien groupe pour une tournée triomphale en Amérique.

Et nous voici arrimés à leur suite pour une visite touristique désopilante en Cadillac rose.

Un bain linguistique réjouissant

Evidemment, les locutions anglaises coulent à flot, tout comme le jus de pomme d’ailleurs. Et puis nos héros rencontrent des stars incognito comme l’inoubliable Porcelina Jolie ou la talentueuse Piggy Guggenheim…

Une route mythique pour une quête aboutie

Les Bacon Brothers, retour en Amérique, est un album truffé de références culturelles, musicales et américaines. Il est rempli de détails à décrypter, souvent roses (bravo à Ronan Badel, l’illustrateur d’Emile). L’humour est omniprésent. L’univers rock’n’roll adulte et très masculin est remarquablement parodié. Les auteurs se sont mis à hauteur d’enfants sur une scène imaginaire sans les prendre pour des « brêles ».

Alors Messieurs les auteurs, à quand la prochaine tournée des Bacon Brothers ? Je réserve mes places !

Le point de vue de Petit cobaye

Petit Cobaye, 6 ans 1/2, a adoré la collection de casquettes de base-ball et reconnu tout de suite le pastiche d’Angelina Jolie. Il m’a prié avec insistance d’écrire mon article au plus vite pour pouvoir me chiper le livre. Enfin, il m’a dit que les illustrations lui faisaient penser à Emile. Là, je suis restée soufflée. Je lui ai alors demandé ce qui l’avait mis sur la piste. Réponse en images :

Extrait_page_de_garde_Bacon_BrothersEmile

Bonus

  • une play-list (extraits) concoctée par les auteurs à découvrir sur le site de l’éditeur, abc melody
  • la chanson des Bacon Brothers
  • les Bacon Brothers existent même en anglais chez le même éditeur, abc melody.
Les_Bacon_BrothersLes Bacon Brothers, retour en Amérique

Davide Cali, ill. Ronan Badel
ABC MELODY, 2016

L’Ogre, le loup, la petite fille et le gâteau

Ogre, loupPhilippe Corentin revisite un conte à énigme récolté par le conteur auvergnat Henri Pourrat. Il s’agit du Passeur. Un passeur doit faire traverser la rivière l’Allier à un loup, une chèvre et un chou. Comme son bateau est petit, il ne peut prendre qu’un seul passager à la fois. Il fait traverser la chèvre en premier pour que le loup ne la mange pas. Lui restent le loup et le chou à acheminer. Oui, mais s’il amène le loup et qu’il laisse celui-ci avec la chèvre, que va-t-il se passer ? La faim du loup est-elle un mythe ? Et si le passeur choisit d’apporter le chou, est-ce que la chèvre ne va pas le brouter ? Aïe, aïe, aïe, c’est compliqué cette affaire-là !

Avec Corentin, les personnages de l’histoire sont transposés en ogre, loup, petite fille et chou à la crème. Un choix logique en somme quand on connaît l’univers déluré du sieur Corentin. Rassurez les petits, la fin s’annonce heureuse, enfin peut-être pas pour tout le monde… Bref, advienne que « Pourrat » !

Fiches d’activités à télécharger sur ecoledesmax.com

Pions pour résoudre l'énigme
Des pions pour réfléchir à la solution (c)BREADCRUMB