Archives de catégorie : Les éditions Lapin

La problématique de la noix et la solitude de la poire

Princess H poursuit joyeusement la publication de ses albums centrés sur les vicissitudes des fruits et légumes.

Après Une merveilleuse Grosse Patate et Un Petit Pois tout seulPoire trop poire et Ceci est une noix fonctionnent sur le même principe : illustration au pied de la lettre d’une expression populaire et résolution d’un petit souci d’identité. 

Ainsi, Poire trop poire en voit de toutes les couleurs car elle se laisse mener par le bout du pédoncule. Quant à Noix, coincée dans sa bogue, elle n’est pas celle qu’on croit. Elle a tant à dévoiler ! 

Incipit de Ceci est une noix (c)éditions Lapin

Le savoir-faire et l’humour de Princess H dans l’esprit BD des éditions Lapin permettent de faire passer en catimini quelques notions de botanique et de psychologie.

Les émotions irrésistiblement croquées des personnages ponctuent l’absence de décor de ces leçons de choses délicieusement craquantes.

Extrait de Cest une noix (c)éditions Lapin

Princess H, auteure et illustratrice, notamment dans le magazine Julie, sait offrir de vraies solutions aux problèmes que rencontrent les enfants. C’est précieux.

Car il y a des enfants qui se sont pas ceux qu’on croit, d’autres qui ne savent pas dire non, d’autres encore qui n’ont pas d’amis ou qui ne se trouvent pas beaux. Peut-être bien des adultes aussi ? 

Extrait de Ceci est une noix (c)éditions Lapin, un titre oléique, ludique et didactique à la fois
Activités
  • Les mots du livre : l’éditeur (qui s’amuse sur la 1e de couverture), un pseudonyme, la notion de collection
  • La reliure japonaise expliquée par Princess H

♥♥♥♥

Les légumes, grand amour de Princess H

La couverture du livre montre une pomme de terre qui devient coquette car sa tête fleurit
(c) Les éditions Lapin

La Lettre écarlate ou encore le superbe film Haute couture avec Kate Winslet : les adultes pourront penser à tout ça en lisant Une merveilleuse Grosse Patate de Princess H, illustratrice dans la presse et la bande dessinée.

Les enfants, eux, vont faire la rencontre de personnages attachants (des légumes personnifiés) confrontés à des problématiques d’exclusion, qu’ils vont heureusement dépasser en donnant le meilleur d’eux-mêmes.

On s’en doute, Grosse Patate a un complexe dû à sa morphologie. Les autres légumes, Carotte, Poireau, Radis, Haricot vert, Navet et Courgette, ne sont pas tendres.

(c) Les éditions Lapin

Petit Pois, lui, est misérablement seul au milieu de ses congénères. 

Nos légumes magnifiquement expressifs puisent alors dans leurs ressources personnelles et trouvent leur voie : Patate s’éclate dans la création. Petit Pois garde confiance et surmonte sa timidité.

Beaucoup d’humour et une belle leçon d’empathie! Breadcrumb a hâte de découvrir les prochains titres, Une poire trop poire et Ceci est une noix. Qui seront probablement suivis de deux autres titres dans la même collection. Un tout petit regret : on aurait aimé un format un peu plus grand.

♥♥♥♥

La notice de catalogage de la Bibliothèque nationale de France, carte d'identité du livre Merveilleuse Grosse Patate
La notice de catalogage de la Bibliothèque nationale de France, carte d’identité du livre

 

Activité 
  • Réaliser un livre avec les enfants en illustrant chaque page avec une expression populaire liée aux légumes (faire poireauter quelqu’un, les carottes sont cuites, du jus de navet dans les veines) et utiliser la technique de reliure japonaise expliquée en image par Princess H
Plus d’info

sur le site de Princess H