Archives par mot-clé : Monstre

Le gruffalo de Julia Donaldson et Axel Scheffler

gruffaloÇa fait un moment que je voulais connaître l’histoire du gruffalo, ce petit monstre, devenu le chef d’œuvre du duo auteur-illustrateur Donaldson et Scheffler. Ce classique de la littérature enfantine a même été porté à l’écran. En plus, ce n’est pas le seul bon livre du duo germano-britannique. Nous, nous sommes devenus des véritables fans de leurs histoires…

Dans le Gruffalo, une petite souris se promène dans la forêt quand un renard veut l’inviter pour manger avec lui. Mais elle ne sait fait pas avoir, et elle dit : «  C’est terriblement gentil, mon bon renardeau, mais je dois déjeuner avec un gruffalo. »

« Un gruffalo ? Mais qu’est-ce que c’est ? »

« Un gruffalo ? Tout le monde le sait. »

Et voilà qu’elle décrit ce monstre avec ses défenses, griffes, dents, terrifiantes, redoutables, terribles, bref un monstre qui fait bien peur. Et en plus le renard rôti est son plat préféré. Ceci fait évidemment fuir le renard.

axel-scheffler

Ensuite, la souris rencontre d’autres prédateurs auxquels elle raconte toujours la même histoire, jusqu’au jour où elle rencontre….le gruffalo !!!!

Evidemment, notre petite souris a très peur, et encore plus lorsque le gruffalo lui dit que la souris est son plat préféré…

J’aime beaucoup ce livre. On dirait qu’il s’agit d’un poème, il y a beaucoup de répétition, ça rime, c’est très mélodique et on prend beaucoup de plaisir à lire à haute voix à nos bouts de chou.

Récemment nous nous sommes acheté deux autres livres du couple créateur : « Zéburlon le dragon » et « Monsieur Bout-de-bois » qui a été, lui aussi, cinématographié.

stickman-act-puz-252859

Et nous avions déjà trois autres livres de Axel Scheffler à la maison en allemand et je dois vous dire que je les aime tous ! Donc la prochaine fois que je passe à la librairie ma « collection » va sûrement s’élargir.

Bien, maintenant, c’est compris ? : il faut absolument lire le gruffalo. Comme ça, la prochaine fois que vous vous promènerez en forêt, si jamais vous le croisez, vous saurez quoi lui dire…

Activités

Des tonnes de jeux et activités sur le site du gruffalo. Breadcrumb en a sélectionné 2 :

la-fausse-image

On peut trouver aussi d’autres fiches d’activités sur les sites des éditeurs français Gallimard et allemand Beltz ainsi que sur le site dédié allemand grueffelo.de.

Jeux de (dé)construction

couverture de l'album Gros CornichonGros Cornichon, espèce de monstre cornu,  veut te manger tout cru. Oui mais voilà, nous ne sommes pas d’accord, pas d’accord du tout. Alors Edouard Manceau a pensé à la parade : il suffit de jouer à Loup, y-es-tu ? M’entends-tu ? Que fais-tu ?

Mais à l’envers… Que se passe-t-il si tu chatouilles les cornes de Gros Cornichon ? Continue ton attaque de guili : sous les bras, les pieds, sur le bidon, sur toutes les parties du visage et même les dents…

Incorporant couleurs, formes, schéma corporel, histoire en boucle, Edouard Manceau construit à l’envi un rituel rassurant pour chasser le monstre qui sommeille en l’enfant.

Alors oui, on pense à Va-t-en grand Monstre vert dont Manceau a certainement connaissance. Mais c’est bien le propre des grands artistes de reprendre les œuvres des prédécesseurs pour les passer à la moulinette de leur talent. Et du talent, il en a Edouard Manceau, incontestablement, EFFROYABLEMENT !

=> Gros cornichon/ Edouard Manceau.-Seuil jeunesse, 2014

thANousJouer_ok-140x116Pour s’amuser à construire et déconstruire, un petit bonhomme ou une petite minette de 2, 3 ans pourra explorer :

  • Loup d’Olivier Douzou aux éditions du Rouergue
  • Va-t-en Grand monstre vert d’Ed Emberley chez Kaléidoscope
  • A nous de jouer de  Pat Hutchins chez Kaléidoscope aussi
  • Le jeu Facemaker sur belouga.com complète idéalement la thématique.

Pour les plus grands dès 5 ans, Popville chez Hélium est le top de la construction : une ville prend vie en relief page après page sous la houlette de 2 maîtres d’œuvre magistraux, Annouck Boisrobert et Louis Rigaud. Bon alors on joue ?

http://www.owlkidsbooks.com/Portals/0/docs/windblown-activity.pdf

Figurines, playmobils et monstre dégueu des égouts

Le maître du monde : album jeunesse

Un petit garçon collectionne les coupons figurant dans ses boîtes de céréales pour gagner un anneau magique qui le rendra ‘Maître du monde’ et oui, Madame, Monsieur, rien moins que ça !

Evidemment, il échafaude des plans mirifiques mais… patatras, il perd son anneau qui s’échappe dans une bouche d’égout ! Ni une, ni deux, voici notre intrépide parti dans les égouts à la recherche de son anneau magique. C’est le début d’un cheminement périlleux mais ô combien enrichissant…

Illustrations au trait, décors photoshopés, Charlotte Gastaut l’illustratrice s’est principalement attelée dans son oeuvre à l’univers des contes. Elle s’allie ici magnifiquement à Vincent Loiseau, lui-même conteur.

Le Maître du monde, livre-CD, fait partie de la collection M des Editions benjamins media. Benjamins media est un éditeur associatif qui publie aussi ses albums en braille. Chacun de leurs livres sont en quelque sorte des albums en ‘trois dimensions’ où le texte, l’illustration et l’arrangement sonore sont travaillés à égalité. Un vrai label de qualité.

Page labyrinthe des égoûts

Activités :

  • compte les boîtes de céréales (chiffre 8)
  • décrypte les lettres inscrites dans les illustrations : Dino 3D, taxi, super Pop’s, Plan des égouts
  • décode le mot écrit en braille (indice : le mot est écrit plusieurs fois dans les illustrations) : Taxi_lego_braille(3) le code alphabétique en braille se trouve là : http://enfant-aveugle.com/spip.php?article12

Du même éditeur : T’es beau, t’es fort, t’es musclé.



Le monstre des toilettesDans un autre genre d’illustrations et pour rebondir sur le décor glauque des égouts et l’imaginaire de l’enfance, Thibault, 5ans 1/2 recommande Le Monstre des toilettes de Saralisa Pégorier.

Un petit garçon y raconte sa terreur : il vient de délaisser le pot et se profile pour lui la perspective effrayante des toilettes des grands.

Cette perspective temporelle est dessinée au sens pictural du terme et rend palpable la peur du petit. Et oui, car voilà, dans la tuyauterie des toilettes réside un monstre. Doudou Hector se pose comme il le peut en protecteur mais il ne peut pas intervenir à l’extérieur de la maison…

Un schéma d’actions époustouflant s’installe alors dans un univers Art déco.

Les illustrations en noir et blanc, la graphie des lettres incluses dans les images, les planches travaillées comme des tableaux, l’humour omniprésent (nous nous sommes creusés la tête pour me sauver la peau des fesses !) concourent à faire de cet album une indiscutable réussite.

Quant à la résolution du problème incarné par le monstre… Chut, je n’ai pas le droit de la dire ! Mais tout finit bien, sauf peut-être pour le monstre…

Le monstre des toilettes de Saralisa Pégorier aux éditions L’atelier du poisson soluble.


ZéroDécidément, les égouts canalisent l’imagination spatiale des illustrateurs !

Ecrit et illustré par Gabriel Gay, le fils de Michel Gay, illustrateur majeur des éditions de l’Ecole des loisirs, Zéro est tendre, ludique, urbain et éblouissant !