Tag Archives: Humour

Au jardin des délices

Par une belle journée ensoleillée, le chat, le chien, l’oiseau et l’écureuil profitent chacun à leur manière d’un moment paisible dans le jardin, avec le concours d’un petit garçon attentif, Albert.

Quelques jonquilles, une bassine d’eau, des graines pour oiseaux et un épi de maïs suffisent à créer un moment magique, « a perfect day ».

Jusqu’à ce qu’un ours indélicat vienne semer la zizanie dans ce coin de paradis…

Douceur et volupté pour les animaux de Oh ! le beau jour (c)Le genévrier, 2017

Le gros balourd provoque alors la débandade en ordre inversé des animaux…

Lane Smith, auteur illustrateur majeur de la littérature jeunesse américaine, nous offre un petit bijou esthétique et rythmique qui provoquera à la fois l’amusement et la réflexion du tout-petit.

A la fois livre-jeu avec la double page du chat caché dans les jonquilles, jeu d’association des petits bonheurs, album gag avec une chute tendre et désopilante, Oh, le beau jour est aussi un album extraordinairement riche à exploiter en petite et moyenne section de maternelle.

Appréciation : 5/5

Activités en anglais

À télécharger sur le site de l’éditeur original, Roaring Brook Press (groupe MacMillan)

Oh, le beau jour!. Lane Smith. Le genévrier, 2017

Paddington, véritablement orphelin

Paddington, le plus célèbre des ours en peluche londoniens, a perdu son créateur Michael Bond le 27 juin 2017. Après l’auteure-illustratrice Babette Cole, c’est au tour de ce maître britannique de la fiction enfantine de nous quitter à l’âge de 91 ans. Il lègue un monument à la littérature de jeunesse, Paddington.

Paddington, petit ours du fin fond du Pérou en quête d’un meilleur futur en Angleterre, est né en 1958 en même temps que le premier enfant de Michael Bond. Il est recueilli sur le quai de la gare de Paddington à Londres par la famille Brown. Sa méconnaissance de la vie en société engendre des catastrophes domestiques hilarantes où les enfants de toutes générations se retrouvent assurément.

Paddington vu par un illustrateur japonais

Michael Bond avait tiré son inspiration des enfants évacués de Londres pendant la seconde guerre mondiale, enfants qu’on voyait vraiment avec des étiquettes portant leur nom et leur adresse de destination. Il avait également été très marqué par les difficultés rencontrées par les réfugiés d’Europe de l’Est à la fin de la guerre.

Une illustration de Marion Piffaretti
Paddington, un monument du patrimoine littéraire britannique (c)Andy Wilx

La panoplie de Paddington :

  • Bottes en caoutchouc (les Britanniques disent Wellington)
  • Chapeau mou du Pérou
  • Duffle-coat
  • Vieille valise
  • Etiquette
  • Pot de marmelade
Atelier anglais

Ecouter un extrait en anglais :

https://www.harpercollins.co.uk/9780008192242/a-bear-called-paddington

Lire un extrait en anglais  :

https://www.harpercollins.co.uk/9780007236336/paddington

http://www.paddington.com/fr/home/

En savoir plus

Les albums en France sont publiés chez Michel Lafon.

D’autres personnages de Michael Bond :

Olga da Polga the guinea pig (illustré par Catherine Rayner) et Thursday the mouse

Activités

Cahier à télécharger sur le site de l’éditeur anglais des romans de Michael Bond HarperCollins

S’unir, c’est se mélanger, une histoire de poules

Marcel le coq blanc a disparu. Les 3 communautés de poules (blanches, noires, rousses) ont tôt fait d’accuser le renard ou la belette.

Après comptage des effectifs, on s’aperçoit que Gertrude la poule rousse a disparu aussi.

Une formidable partie d’échiquier politique va alors se mettre en marche.

Voici le dispositif en résumé :

Conseil des poules (en hémicycle). Discours coq noir. Proposition : former une armée. Coq roux fait une contre-proposition : former 3 armées. Coq noir argumente à nouveau => proposition : former un bataillon de 3 couleurs.

Ergotage sur la disposition du bataillon. Intervention de la poule blanche, Noémie=> Formation en drapeau =>Contestation=>Vote=>Formation en pied-de-poule !!!

Nouvelle réflexion => Formation en rayures diagonales =>EN MARCHE !

Pour la fin, il faudra chercher l’album…

Dans ce livre inspiré par le redoutable souffle du Basilic, les poules ne comptent pas pour des prunes, les idées volent dans les plumes, les actions se concrétisent. Après quelques plans de bataille dessinés à même le sol, nos poules conduites par les 2 coqs et par Noémie mènent leurs compatriotes volatiles sur le pied de guerre. Mais tous ces préparatifs finiront peut-être en eau de boudin…

De la parité en politique à la formation d’un parti ‘En marche’, toute ressemblance avec des faits actuels serait pure coïncidence…

En un mot : EX-CEL-LENT.

A corréler avec Lulu Vroumette, Présidente

Jeu

Les dames chinoises bien sûr !