Archives par mot-clé : Humour

Les enquêtes mathématiques de Fromental et Jolivet

Os'Court2006, l’année de 365 pingouins (rappelez-vous : je suis le numéro 1, nourrissez-moi quand j’ai faim !). La France entière compatit narquoisement aux désagréments occasionnés par une armée de pingouins chez une famille ordinaire.

2015 : le duo Jean-Luc Fromental et Joëlle Jolivet remet le couvert avec Os court! Cette fois-ci, exit les pingouins. Place aux habitants de la paisible ville d’Ostendre qui compte 1275 âmes et 270 300 os.

Principale particularité : les habitants sont des squelettes. Principal problème : un péril innommable s’abat depuis peu sur les pauvres administrés.

Double_2_OsCourt

En effet, chacun claque des dents à l’idée de perdre un os.  Car une créature indéfinissable attaque inlassablement depuis plusieurs jours. Et chaque victime se retrouve amputée d’un des ses os.

« Toute la ville tremblotte, grelotte des osselets. Qui sera le prochain sur la liste ? »

Heureusement, la ville va disposer d’un atout de poids : le célèbre Sherlos, as de l’enquête policière, va bientôt pouvoir numéroter les abattis du carapateur maléfique…

Os court ! est un album truculent et truffé de jeux de mots, combinant langue familière et art poétique. Pour Breadcrumb, pas besoin d’Osculter le livre de Fromental et Jolivet.  Le diagnostic est sans appel : nous avons affaire à un chef-d’œuvre Ostensiblement remarquable !

En plus, les éditions Hélium ont joué le jeu jusqu’au bout : la jaquette se transforme en poster légendé de squelette humain, utile aussi pour les adultes. Comme ça, vous saurez situer l’astragale…

Et je me demande bien ce que va nous réserver 2016 ?

Allez, salut les sacs d’os !

Activité

Fabrique un paper toy de squelette

Success story au poulailler

Depuis 2005, Les P’tites poules (Carmen la poulette et Carmélito son frère, Bélino le petit bélier, Pedro le Cormoran) font résolument un tabac dans les bibliothèques et librairies pour enfants.

CharivariDes volatiles aventuriers et espiègles

On ne se lasse pas de découvrir les milles et une péripéties de ces gallinacées de choc où le rose sied si bien aux mâles et où les traits de caractères et particularités physiques se reflètent dans les patronymes. Ouvrez bien les oreilles : je vous présente Liverpoule, Coquenpâte, Coqueluche, Molédecoq.

Et ce n’est qu’un avant-goût de l’ingéniosité créative des auteurs, les 2 Christian, Christian Heinrich et Christian Jolibois.

Sortir de sa coquille pour découvrir le monde

Dans ce poulailler en forme de tonneau-oeuf sur pattes, nos volatiles manient la langue française avec une dextérité éblouissante. Ils entraînent mine de rien les enfants sur le terrain de la culture générale.

Ainsi, à force de gratter la terre, on touche le soleil dans Nom d’une poule, on a volé le soleil. Tous les cocoricos sont  en langue étrangère et les frères Montgolfier font leur apparition.

Une poule tous, tous Poule un retricote le mythe de la Toison d’or au profit de Louis XIV à Versailles.

Le principe de l’œuf Kinder

De nombreux tableaux sont pastichés au fil des aventures. C’est un peu le principe de l’œuf kinder : on croque l’album et on s’amuse avec la surprise. De La liberté guidant le peuple dans Pas de poules mouillées au poulailler ! à La dame à la licorne dans Coup de foudre au poulailler en passant par Les glaneuses de Millet dans Les p’tites poules et la grande casserole, nous sommes invités à un jeu de piste artistique fort réjouissant.

Et puis on glousse sans arrêt car les 2 Christian savent trousser des histoires à base d’aventures, de fantaisie et de suspense.

Ils n’ergotent pas ces deux-là et on adore ça…

  • Les P’tites poules sont éditées chez Pocket jeunesse en format album ou format première lecture (poche).
Jeu


Les_petites_poules_boggle
Cherche le personnage dont le nom s’est caché dans la grille du boggle (en suivant la règle du jeu du Boggle).

On peut aussi créer des grilles aléatoires sur http://www.boggle.fr/

Milton, chat évolutif

milton_vetoMilton_et_le_corbeauLes_vacances_de_MiltonAvec Milton joue : cahier d’activités, les éditions La joie de lire célèbrent les 18 ans d’un adorable matou prénommé Milton.

C’est en effet en 1997 que Haydé, sa créatrice, publie le premier album intitulé Moi, Milton*.

Ce titre et ceux qui vont suivre sont entièrement en noir et blanc  à l’exception de la couverture. Et c’est ce qui en fait des albums épatants  pour apprendre les couleurs aux petits.

Il suffit de jouer avec les couvertures de la collection.

Puis une unique touche de couleur apparaît dans les pages des titres les plus récents.

vacances_milton_light-10-800x300
Les vacances de Milton
Chat sans race à suivre à la trace

Milton est donc un vulgaire chat de gouttière noir et blanc. Un chat tout à fait ordinaire, pas du tout un birman ! Mais s’il n’est pas racé, il a néanmoins des origines sacrément internationales. Car sa créatrice suisse, Haydé, vient d’Iran. Et son dessin est réalisé à l’encre de Chine !

mais_ou_est_passé_MiltonFolie féline

Comme tous les chats, Milton alterne phases très actives et phases de repos intensives. Il a cependant une caractéristique bien à lui : il est extraordinairement graphique.

Ainsi, dans Mais où est passé Milton ?, Haydé se plie à un jeu de cache-cache renforcé par les contrastes entre le blanc de la page et le noir de l’encre de Chine.

Où_est_Milton
Où est Milton ?
Un chat qui grandit avec son lecteur

Haydé au fil de ces années a habilement développé de nombreuses variations éditoriales autour de Milton.

Si, au départ, les petits albums s’adressent aux tout jeunes enfants dès 2, 3 ans, les titres plus récents intéressent les enfants de 4, 5 et 6 ans.

Avec La fugue de Milton, Haydé a carrément réalisé une bande dessinée. Milton amuse aussi la galerie pour les plus grands dans un livre documentaire consacré aux tableaux du musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, Milton au Musée.

fugue_milton-6_BD
La fugue de Milton

Moi, Milton* n’est plus disponible chez l’éditeur à ce jour.

Activités