Abracadabra, un lapin vole la vedette au magicien

En exploitant la symbolique des jeux de cartes, les pages de garde confortent la morale (le partage fait le succès, rien ne sert de tirer la couverture à soi). L’enfant est convié à interpréter les indices (au début du livre, seule la carte du magicien en figure de roi est retournée, la fin propose une autre lecture de la situation).

Un défilé de cartes à jouer

Un enfant s’ennuie à la fenêtre de sa chambre. Dehors, il pleut. En attendant le retour du soleil, l’imaginaire se met en marche. Dans Lundi matin, Uri Shulevitz met en scène les figures des cartes à jouer dans la célèbre comptine française de Lundi matin, l’empereur, sa femme et le petit prince. Brillamment colorés, les […]