Archives de catégorie : Tout public

Dans les jardins de Nantes, y avait un Nakakoué

Claude Ponti, guest-star à Nantes

La collaboration créative entre Claude Ponti et la Ville de Nantes a pris forme il y a trois ans, lorsque le Service des espaces verts de la ville, inspiré par les images de l’album Georges Lebanc représentant un jardin public du XIXème siècle, très semblable au Jardin des Plantes, a proposé à Claude Ponti de donner vie à ses personnages fantastiques au sein même dudit jardin.

Ce dernier a immédiatement adhéré au projet artistique et s’est lancé dans la réalisation de croquis inédits et spécialement dessinés pour Nantes. Cet été, la bibliothèque municipale s’est greffée sur le projet en affichant les crayonnés sous forme d’exposition et en proposant des lectures d’albums ‘hors les murs’.

la_dormanron (c)claude ponti
La dormanron, massive et inattendue au Jardin des Plantes de Nantes

Ainsi et depuis l’été 2013, les installations de Claude Ponti, certaines éphémères, d’autres pérennes, égayent et intriguent les visiteurs.

Au détour des chemins, il est alors possible de découvrir un banc public géant, un gros poussin endormi, des poires intrigantes avec des yeux, un nez et une bouche… et bien d’autres créatures étranges.

Créature_topiaire_Ponti

Un palédupoussin a émergé et rend hommage aux célèbres poussins du grand illustrateur. Le ticket d’entrée ? Un pompon que le visiteur réalise de ses propres mains (jaune le pompon bien entendu). Les panneaux signalétiques sont typiquement pontiens : avec des indications telles que « la file est dans la queue » et « la direction est responsable uniquement du sens », tout le monde est bien dirigé et les bénévoles s’esclapatouillent.

Les_limites_de_la_responsabilité_selon_Ponti
Les limites de la responsabilité selon Claude Ponti

D’autres créatures ont essaimé dans les autres jardins de la ville. A vous de les découvrir…

Merci les édiles et bravo à tous les participants !

Adrienne Barman, graphiste sérieusement déjantée

abcxyz_couvDans une autre vie, Adrienne Barman, auteure-illustratrice suisse, a sûrement été naturaliste. Elle a absolument tout d’une exploratrice infatigable et d’une scientifique acharnée.  Avec le petit grain de folie qui va de pair et un amour peu commun de la classification.

Depuis qu’elle a décroché son diplôme de graphisme, elle secoue toutes ces qualités dans son shaker d’artiste pour en faire sortir une production colorée, érudite et pleine d’humour.

Elle est publiée aux éditions La joie de lire, lesquelles portent bien leur nom. Car c’est littéralement avec joie que Petit cobaye et moi nous sommes emparé des albums de la Suissesse. Moi, avec mon œil critique de professionnelle du livre. Lui, avec son amour de la faune et des belles illustrations.

Et c’est un 5/5 absolu sur les 3 titres scrupuleusement analysés : 

ABCXYZ

Bien avant que Google ne domicilie sa nouvelle société à l’adresse Internet abc.xyz, Adrienne s’est attaqué avec ABCXYZ à un classique de l’album pour enfant, l’abécédaire.

Le résultat est à la hauteur : elle a réussi le tour de force de rédiger en 5 langues : français-anglais-italien-espagnol-allemand.

ABCXYZ-B

ABCXYZ-E_de_Elephant

D’abord, elle a identifié 26 animaux dont l’initiale est la même dans les 5 langues. OK, A comme Alligator, c’est facile. Mais le J, le U, le X ? Je ne vous parle même pas du Z (non, ce n’est pas Zèbre).

Ensuite, elle a positionné une planche par lettre au regard des cinq mots. Chacune des illustrations met en scène un enfant en symbiose avec l’animal. Tout est dans la justesse du jeu de regard. Un régal.

Drôle d’encyclopédie

drole_encyclo_couv_hdDe l’abécédaire, Adrienne Barman a mis un énorme coup de pédale pour s’attaquer à l’encyclopédie. Là, ma mâchoire s’est décrochée ! Car l’encyclopédie d’Adrienne est non seulement complètement loufoque mais aussi totalement sérieuse.

Tout est classé par famille d’animaux selon une logique très originale : par exemple, les architectes côtoient les casaniers, les champions de l’apnée, les menacés et les sauteurs. Les séducteurs spectaculaires font leur show. Même les animaux légendaires ont droit de cité. On sent qu’enfant, elle aussi a feuilleté des heures durant le livre des records.

Il y a un index, un ruban pour marquer la page, un choix d’illustrations en planches à la manière des encyclopédies anciennes, une reliure cousue prévue pour durer des décennies.

Côté technique, l’encre de Chine et la palette graphique font bon ménage. Et puis, Adrienne Barman a le chic pour trouver l’idée qui fait mouche et créer des personnages attachants. Son truc : des yeux asymétriques et des rencontres incongrues.

Regardez l’une des planches de la famille des sauteurs :

Les sauteursCelle des animaux menacés :

Les_menacés - Copie
Le sérieux et l’humour en plus

Soit 208 pages enchanteresses pour 3 ans de travail. Titanesque. L’abnégation du moine copiste illuminé par la création.

Comme pour Milton, l’éditeur a missionné Adrienne sur un cahier d’activités à partir du titre. Cela donne des heures de dessins et gribouillages avec l’excellent Drôle de coloriage. Et des autocollants pour créer sa propre fresque. Pour ceux qui auraient du mal à suivre mon ancien français : Doodle et stickers, un cahier fun pour les kids.

Au coin du fourneau

aucoin_fourneau_couvEnfin, le troisième titre, Au coin du fourneau, est un cahier de recettes de cuisine et un livre-jeu à part entière. Tellement chouette qu’il aura droit à son propre article. À suivre donc…

En savoir plus

http://www.adrienne.ch/

Jeu

Fabrique un jeu de l’oie avec la couverture du cahier d’activités Drôle de coloriage : drole_coloriage_couv_hdJeu de l’oie Drôle d’encyclopédie

A partir de la couverture du cahier d’activités Drôle de coloriage, fabrique ton plateau de jeu de l’oie personnel. Colorie les animaux et numérote chacune des cases. La case de départ est en bas à droite (avec le nom de la maison d’édition et son logo chouette), la case arrivée celle du dépôt légal  (avec la vignette de couverture de Drôle d’encyclopédie). C’est toi qui inventes les règles des cases comme tu le souhaites !

La surprise de Clémentine

Dans la boîte de messagerie de Breadcrumb, j’ai trouvé un joli cadeau de Clémentine Sourdais, l’illustratrice tout en dentelle de papier des contes de Perrault chez Hélium :

une carte à poinçonner et à envoyer à tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant !

Copyright Clémentine Sourdais : le très grand Petit Poucet paru chez Hélium Pour Breadcrumb

Imprime la carte sur du papier épais après avoir lu le mode d’emploi et tu pourras envoyer un petit mot à quelqu’un que tu aimes beaucoup :

Merci Clémentine !