Category Archives: Playground

Des activités pour développer l’anglais des kids

Si les pommes avaient des dents

Connaissez-vous les 2 lettres les plus joueuses de l’alphabet? Il s’agit du S et du i.

Comment je le sais ? C’est simple, je suis tombée sur un album initialement paru en 1960, Si les pommes avaient des dents, du graphiste Milton Glaser et de la photographe Shirley Glaser.

Continue reading

Jamais sans mon livre!

L’album Jamais sans mon livre célèbre la liberté de jouer avec un livre, grâce à un texte poétique et un graphisme déluré de spirales, lignes, rectangles, cœurs, entrelacs en mode rétromoderne.

Il est publié par Phaidon, maison anglaise avec une filiale française. Phaidon est éditeur par ailleurs de nombreux albums d’HervéTullet, le pro du jeu avec le livre. On reste donc en famille.

Sur le principe de « Que peut-on faire avec ? »

Bel objet avec la jaquette, sorte de mode d’emploi, l’album est un pied de nez aux esprits étriqués. S’inspirant de Silverstein et son rhinocéros de compagnie, Barney Saltzberg part d’emblée sur un petit délire artistique. On retrouve le même ressort chez Claude Boujon et sa Chaise (que peut-on faire avec une chaise si on n’a pas le droit de s’asseoir dessus?).

Mais Saltzberg ajoute un ingrédient en personnifiant le livre. Lequel se transforme en doudou compagnon de l’enfant. Et en avant pour une aventure urbaine…

Un éditeur, deux versions

On peut apercevoir certaines des propositions farfelues en anglais sur le site de Phaidon. Rien n’empêche d’en chercher d’autres avec les enfants.

La couverture de la version originale de Jamais sans mon livre. Littéralement, câline ce livre !

Ce livre, tu peux l’embrasser, le câliner, le renifler. Ça te paraîtra peut-être une drôle d’idée.

You can kiss and hug and smell this book. That might sound sort of silly.

Opération graphisme à gogo

Fred Benaglia a saisi l’air du temps en matière de technique d’illustration. Il a choisi le dessin à l’encre et la colorisation en numérique. L’alliance  du Français et de l’auteur américain donne naissance à un beau petit bijou à serrer très fort contre son cœur. On peut aussi cacher l’album sous l’oreiller pour mieux le retrouver au petit matin.

Les enseignants de maternelle et de CP auront un éventail de formes graphiques à partager avec les élèves. Les bibliothécaires, éducateurs et parents devraient aussi pleinement profiter de ce feu d’artifice sur papier.

Jamais sans mon livre. Barney Saltzberg, ill. Fred Benaglia
Phaidon, 2016
1 jaquette, 32 pages, 21 cœurs
Activité

Moyenne section : Compter les cœurs sur la jaquette du livre

Grande section, CP : compter tous les cœurs (attention, il y en a un bien caché. Et ce n’est pas nécessairement le plus petit !)

Serge Bloch, dessinateur en français langue vivante 2

La renommée du papa dessinateur de Max et Lili, Sam-Sam, Moi, j’attends et L’Ennemi a depuis longtemps dépassé les frontières.

Et c’est en additionnant ses talents d’illustrateur, d’auteur et de polyglotte qu’il a réalisé une série d’histoires bilingues anglais-français pour révéler le sel des expressions anglaises et la richesse des deux langues.

Thème : Ecole

Des papillons dans l’estomac, comme L’école de Léon, raconte le premier jour d’école d’un petit garçon.

Et ça commence plutôt mal pour le petit héros. Figurez-vous qu’ il s’est levé du pied gauche ! Ou comme diraient les Anglais, il s’est levé du mauvais côté du lit !(to get up on the wrong side of the bed).

Heureusement, c’est bien connu, les premières fois, nous sommes tous dans le même bateau

Dans Blanc comme neige, ce même petit garçon attend impatiemment le Père Noël. Il est inquiet : et si le Père Noël restait coincé au Pôle Nord à cause du mauvais temps ?

Version

Chaque membre de la famille y va de sa version. Pour le grand-père, tout le monde sait que le Père Noël ratera les fêtes… quand les poules auront des dents ! C’est-à-dire quand les cochons voleront ! (when pigs fly!)

Et si le Père Noël restait coincé au Pôle Nord ? (c)Circonflexe. In : Blanc comme neige
Option Français langue vivante 2

Petite précision : Serge Bloch a illustré les expressions anglaises car sa série a d’abord été publiée par un éditeur américain. Chaque expression est illustrée par des collages humoristiques mêlant dessins à la plume et photos.

Petite leçon pratique

Ceux qui ont pris le métro à Londres ont dû remarquer le nom de la carte Navigo londonienne : la Oyster card (littéralement Carte huître). Un peu spécial comme nom pour un francophone !

Eh bien tout s’éclaire quand on connaît l’expression idiomatique et son équivalent en français : The world is your oyster (Le monde t’appartient). Voici la vision de Serge Bloch :

Quand tu lis, le monde t’appartient (c)Circonflexe. In : Des papillons dans l’estomac
Révision du vocabulaire

L’éditeur a ajouté un tableau sur la page de garde finale qui répertorie les expressions dans les deux langues. Comme ça, on fait d’une pierre deux coups : le plaisir d’une histoire en images et un apprentissage des langues utile à tous, y compris les adolescents et les adultes.

En plus, j’ai interrogé le Grand Manitou Internet et regardez un peu ce que j’ai trouvé :

Il y a de la réserve !

Avec de tels albums, nos enfants vont tous être ‘top banana’ (champions) !

Bonus

On peut télécharger des extraits sur le site des éditions Circonflexe.

Des papillons dans l’estomac.
Blanc comme neige.
Serge Bloch
Collection Aux couleurs du monde. Les expressions anglaises
Circonflexe, 2016
Activités

=>Fabrique un petit bonnet en laine comme celui du héros, avec de la laine rouge. Tu peux aussi réaliser des bonshommes de neige à partir de chaussettes.

=>Les maternelles petite section pourront télécharger les activités proposées par Ma Tchou team autour de l’album L’école de Léon.

=>Atelier Arts plastiques : choisis une expression de la langue française et illustre-la « au pied de la lettre ».