Archives de catégorie : Les livres-jeux

Benjamin, Show devant !

Benjamin Chaud, l’illustrateur de Pomelo et de la Fée Coquillette, s’est lancé en solo pour les 3 albums de son personnage fugueur Petit Ours.

Une quête haletante : un ourson quitte sa tanière pour suivre une abeille…

Inspiré par Claude Ponti dans le texte, Benjamin Chaud nous entraîne à la poursuite de Petit Ours. Petit Ours est un adorable ourson facilement fugueur et très difficile à débusquer au sein de doubles pages regorgeant de multiples détails.

benjamin-chaud-helium

Cette quête tendre et drôle conduit le lecteur dans des univers radicalement différents, de la forêt à la ville et à l’opéra dans Une chanson d’ours, au sein d’un grand magasin à Paris (Coquillages et Petit ours), au monde souterrain et au cirque dans Poupoupidours.

Des clins d’œil en pagaille

Benjamin Chaud aime glisser des clins d’œil picturaux et musicaux à partager en famille.

Ainsi le tout petit éléphant Pomelo  s’est invité dans une page de Poupoupidours et Une chanson d’ours reprend texto une strophe de la chanson douce d’Henri Salvador.

Prêts pour un petit extrait audiovisuel sur vimeo ?

Un ourson  international

Et cocorico ! Benjamin Chaud est l’un des rares illustrateurs français à être publié sur le très sélectif marché américain. Ciel, comment dit-on « l’inimitable popotin de Papa Ours » en anglais ?

D’image en livres, de livres en jeux, un ourson en plein essor  

Initialement paru sous forme d’image géante aux superbes éditions La maison est en carton (collection Grandimage), l’opéra d’Une chanson d’ours est devenu le décor d’évolution de Petit Ours chez Hélium. Le jeune plantigrade y devient d’ailleurs une vraie bête de scène puisqu’il se produit aussi depuis peu sur d’autres planches : celles du jeu de société (memory et puzzle)

Chez Hélium :

  1. Une chanson d’ours, 2011
  2. Coquillages et Petit Ours, 2012
  3. Poupoupidours, 2014
On trouve aussi Petit ours en anglais chez Chronicle.

Activité

Découpe la planche d’illustrations. Tu pourras coller les images sur ton cahier de sons et de lettres au CP ou jouer au mémory en l’imprimant 2 fois.

Memory_Petit-Ours
Plus d’info

Il faut sauver Mlle Oignon !

LagrandeEvasion_de_MlleOignonMlle Oignon, comme tous ceux de son espèce, est gaie, pleine de sève et de vie.

Mais elle redoute de tomber dans les bras de sa terrible ennemie, la néfaste Friture, synonyme de Mort Sûre !

Pour lui éviter pareille déconfiture,
Tu vas devoir l’aider à détacher ses pelures,
Au fil des pages de cette grande aventure
Dont la réflexion est la vraie nature.

Dans ce Koh-Lanta philosophique, tu vas devoir répondre à des questions dont tu es le seul à posséder les réponses. Voici ta mission, si tu l’acceptes :

« réfléchis, imagine, écris ! »

Au détour de ton parcours, tu découvriras l’acrostiche, le syllogisme, la poésie et le nonsense. N’aie pas peur, c’est sans douleur. Lis plutôt : Que deviennent les trous une fois que l’on a mangé le gruyère ? Puisque rien ne vaut une boule de glace et que des choux de Bruxelles valent mieux que rien, les choux de Bruxelles valent-ils mieux qu’une boule de glace ?

Grâce à ton aide et à son arme personnelle, Mlle Oignon, prisonnière de l’album, pourra littéralement sauter hors de la poêle et disparaître du livre !

Que la force de l’imagination soit avec toi…

Sara Fanelli, la ‘maman’ de La grande Evasion de Mlle Oignon, est une artiste-designer italienne qui habite en Grande-Bretagne. Elle a inauguré en 2012 chez l’éditeur d’art Phaidon le premier titre de la collection ‘Un livre qui disparaît’. Elle a publié en 1994 son tout premier album, Le bouton. Il s’agissait aussi d’une histoire d’évasion.  Sara y manifestait déjà son goût prononcé pour la déconstruction du livre et le jeu graphique.

La grande évasion de Mlle Oignon est à ma connaissance le premier livre DIY (Do It Yourself : à faire soi-même). Une seule appréciation : BRAVISSIMO !

Continuer la lecture de Il faut sauver Mlle Oignon !

Le Chevalier courage

Le_Chevalier_courage

Au royaume des livres-jeux dont on est le héros, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Et pourtant les enfants aiment ces parcours erratiques entre les pages.

Le chevalier courage est en ce sens une très belle réalisation. Cet album allie intérêt ludique et merveilleux graphisme. On pense à la tapisserie de la Dame à la licorne et aux illustrations herbières d’une autre grande dame, Emilie Vast.

Alors aidons vite le chevalier bleu à retrouver le courage qu’il a perdu ! Et pérégrinons à sa suite dans un univers héraldique et médiéval…

Delphine Chedru a « récidivé » avec La princesse attaque et Orient-Express et nous propose ainsi un tryptique de jeu envoûtant. A découvrir aux vaillantes éditions Hélium.