Archives de catégorie : 5 ans

Chapeau bas, Mr Quentin Blake

Illustration de Quentin Blake pour la bibliothèque municipale de Saint-André-de-Cubzac
Enfants, maman et chat rapportent des livres à la bibliothèque

Jeune bibliothécaire dans les années 90, j’ai eu l’idée d’envoyer une lettre à Quentin Blake, l’illustrateur de Charlie et la chocolaterie. Pouvait-il nous faire un petit dessin pour les enfants de la bibliothèque municipale de Saint-André-de-Cubzac alors toute récente ? J’avais envoyé ce message comme une bouteille à la mer. Mais, à ma grande surprise, la bouteille a bien voyagé et au bout d’un mois, j’ai reçu cette illustration si caractéristique de la gentillesse et du talent de Quentin Blake.

Sir Quentin Blake (la reine d’Angleterre l’a nommé Officier de l’Empire Britannique) a illustré de nombreux romans de Roald Dahl dont le fameux Charlie et la chocolaterie. Cet autodidacte fidèle dans ses relations avec ses auteurs fétiches, Roald Dahl et John Yeoman, est né en 1932 dans le Kent, au sud-est de l’Angleterre.

Aquarelle, mouvement, fantaisie, humour caractérisent son travail.

lescacatoès_cache_cachePétillant d’intelligence, il aime truffer ses décors de petits animaux accessoires qui jouent le rôle d’observateurs. Dans Les Cacatoès, il nous convie à une partie de cache-cache astucieuse.

 

Activité :

  1. Fiche à télécharger sur le site de son éditeur Gallimard jeunesse pour les Cacatoès : www.cercle-enseignement.com
  2. Envoyer une carte numérique dessinée par Quentin : http://quentinblake.com/index.php/fun-free/e-cards

Le tour du monde de Delphine Jacquot

Les Aventures improbables de Peter et Herman ou le tour du monde en 25 escales est un petit ouvrage ciselé, détaillé et précis dans la veine des carnets d’explorateur du XVIIIe siècle.

Les_aventures_improbables_de_Peter_et_Herman

Paru aux éditions Les fourmis rouges,  maison indépendante éclectique et exigeante, ce tout petit album est remarquable par son format à la française (façon portrait chez HP) mais qui se lit à l’italienne (façon paysage).

Les illustrations fourmillent de détails. Elles se présentent comme des photos panoramiques qui nous entraînent aux 4 coins du monde. Les 25 escales sont  répertoriées par des épingles sur la mappemonde judicieusement placée en page de garde. Le dos du livre est en toile. Le résultat évoque un fac-similé esprit cabinet de curiosités mais avec un ton décalé absolument moderne.

Peter la taupe et Herman l’échassier empruntent un nombre de moyens de transport proprement hallucinant (avion, bateau de croisière, pédalo, pousse-pousse, ulm, hydravion, barque, taxi, sous-marin, bus) pour nous mener vers des destinations exotiques et exaltantes. Créé par Delphine Jacquot avec un humour omniprésent et beaucoup d’autodérision, ce petit bijou peut également s’offrir à un public d’adultes amateurs de voyages.

Jeu

  • Identifier et compter les moyens de transport. Retrouver les chiffres 1, 2, 3 au fil des illustrations.
  • Escale 11 : Terre Adélie (Antarctique) A la recherche du correspondant de Peter, manchot parmi les manchots. Parviens-tu à retrouver le correspondant de Peter ?

Réponse pour les parents : dommage, il n’est pas au rendez-vous dans la page. Mais d’après son éditrice, il figurera peut-être dans la prochaine édition.

Activité

Fabriquer une montgolfière en papier pour transporter Peter et Herman :

http://la-petite-epicerie.fr/tuto/181-la-montgolfiere-en-papier

 

T’es beau, t’es fort, t’es musclé

couve T'es beau BD Quand j’étais petite, je croyais que le petit ours Cajoline se trouvait dans le flacon d’adoucissant. Quand j’étais petite, je savais qu’il y avait un cadeau dans le baril de lessive Bonux. Mais, quand j’étais petite, maman, qui était grande et raisonnable, n’en achetait jamais. En revanche, à mon grand dépit, elle achetait bien les bouteilles de détergent M. Propre. Et ça me faisait une belle jambe, à moi ! Car M. Propre, le géant beau, fort, musclé avec son anneau à l’oreille gauche, ce n’était jamais qu’une vulgaire étiquette de papier. Une étiquette et pas une figurine, un magnet, un gadget. Bref rien, nada, niente, nobody…

Qui eût cru alors que je le rencontrerais à nouveau bien plus tard, les bras croisés sur une couverture de livre, tel un génie moderne ? Converti en superhéros d’une pauvre petite vieille tout abandonnée, toute triste, toute malchanceuse qu’on appelle fort justement la Mère Misère ?

Et oui, c’est la Mère Misère qui a perdu sa joie. A force de malchance et de rencontres répétées avec des garnements de type korrigans, la pauvre vieille appelle à tort et à travers, et surtout à tort, la Mort, personnage, comme on le sait, fort implacable avec sa faux. Mais c’est sans compter sur l’astuce de la Mère Misère et sur la puissance de M. Propre…

T’es beau, t’es fort, t’es musclé : un conte classique de la Mère Misère revisité par le talent de conteur de Jérôme Aubineau, illustré par Charles Dutertre sur une musique de Basile Gahon. Collection taille M. Épuisé chez benjamins media, il peut être acquis auprès de l’auteur.

Bonus

Les arrangements sonores sont superbes et de nombreux extraits sont à découvrir sur leur site benjamins-media.org.

  • Jeu d’observation  : le festin dans le jardin de la Mère Misère (cliquer pour agrandir l’image)

T'es beau DP 38-39 BD
Cherche et trouve :

  • une brochette de poissons en pleine forme
  • un lutin qui joue au tennis en tirant la langue
  • le buste d’un animal avec des bois sur la tête. Comment s’appelle cet animal ?
  • un chapeau à plume
  • les différences entre les 2 mémés verdâtres. Pourquoi sont-elles vertes ?

Compte les oiseaux (4), les moustachus (2), les cuisiniers (2)

  • Extrait sonore :