Archives de catégorie : 3 ans

Jeux d’éditeurs

Quand les éditeurs deviennent joueurs, on peut piocher chez :

  • MeMo. Les éditions MeMo publient une collection intitulée Livres en jeu : http://www.editions-memo.fr/-livres-en-jeu
  • Mijade. Les éditions belges Mijade, spécialisées en fiction jeunesse, ont carrément édité en ligne un catalogue de 20 jeux (coloriage et labyrinthes) conçus d’après les planches de leur illustrateurs. Et surprise, ils ont choisi de ne pas mentionner les noms. Du coup, parents et enfants peuvent consulter la galerie pour associer image et illustrateur.  Mon petit Mijade à télécharger : http://www.mijade.be/jeunesse/news/Coloriage/
  • L’édune. L’éditeur girondin L’édune se construit une collection graphique et intelligente, l’ AbéCéDaire. Chaque lettre de l’alphabet donne lieu à un album conçu par un illustrateur différent. Se sont prêtés au jeu des illustrateurs illustres tels que Kitty Crowther, Rascal, Martin Jarrie, Régis Lejonc, David Merveille…

Mo Willems, le ‘héraut’ des petits

Le doudou de Trixie est oublié au lavomatic. Une aventure pleine de suspense pour les tout-petits et leurs parents de Mo Willems

Mo Willems sait à merveille et avec beaucoup d’humour se faire le porte-parole des petits de maternelle.

Si ses livres touchent souvent les plus petits, les fiches d’activités intéressent particulièrement les enfants de 4 et 5 ans.

Le pigeon trouve un hot-dogFiche pour compter les cookies  (série du Pigeon) sur picturebookparty.co.uk (onglet Activity sheets =>Fiche pdf The Duckling gets a cookie). On peut se procurer en français Le pigeon trouve un hot-dog ! chez Kaléidoscope qui met en scène les mêmes personnages.

Fiche pour dessiner le pigeon sur le site de l’auteur.

Emily Gravett, surdouée du pinceau

Catalogue_2011_final 2:Mise en page 1

Emily Gravett, c’est mon illustratrice chouchou.

Emily développe un bestiaire formidablement étendu. Souris, suricates, lapins, dragons, loups, canards, ours se bousculent dans ses albums tout en humour et tendresse. Ses livres d’images sont taillés dans un esprit très scrapbooking. Le clin d’œil au livre documentaire est quasiment constant.

Elle truffe ses ouvrages de références à l’univers des livres et des bibliothèques (en anglais library).

D’ailleurs, on sent chez Emily la baroudeuse qui prépare d’abord ses voyages à la médiathèque du quartier. Et ses albums pullulent de bonus, autant de merveilles graphiques qui se jouent littéralement des livres.

A chaque fois, elle met en scène un animal différent. Ainsi Chers maman et papa présente Sunny le suricate. Lassé de sa famille nombreuse, Sunny décide de faire le tour du monde. Mais en bon fils aimant, il envoie à tour de bras des cartes postales hilarantes. Continuer la lecture de Emily Gravett, surdouée du pinceau